mon asile poetique

me présenter d'abord, parler de ceux et de ce que j'aime et partager mes textes avec ceux qui le veulent bien... et bien d'autres choses encore au gré de la fantaisie de chacun !

vendredi, février 09, 2007

Seras-tu cette nuit à nulle autre pareille,
Où l’étoile du soir accrochera mes yeux ?
Seras-tu ce domaine où le vin de la treille
M’enivrera d’espoir et de rêves impétueux ?

Là je t’invente, te crée et te compose,
Rien n’est réel sauf ma lucidité,
Mon coeur meurtri élude et se repose
Car l’usuel n’est pas la vérité.

Comment te nommerais-je dans ce corps harassé ?
L’écume avant-coureuse apaise mes errances,
Maillon après maillon j’enchaîne mon passé
A ce présent ganté d’aphones turbulences.

Là je te rêve, te forge et te suppose,
Rien n’est réel sauf ma naïveté,
Mon coeur avide espérait une osmose...
Tu resteras toujours la nuit d'une âme hantée.




douce journée à ceux qui passent !

Libellés :

24 Comments:

At 9/2/07 09:24, Blogger brigetoun said...

tant que reste la naïveté, tout espoir est possible

 
At 9/2/07 12:06, Anonymous Gérard said...

espoir récompensé, je n'en doute pas.
Bonne journée Mariel.

 
At 9/2/07 12:57, Blogger julie70 said...

rien n'est réel, sauf ma naivité - j'adore! le poete en toi exprime en quelque mot des choses dont on pourrait écrire un roman et ne serait pas davantage,

mais ce qu'on croit, qu'on imagine, devient souvent un réalité pour un certain temps pour nous même, puis c'est ensuite qu'on se réveille et le passé change (mais quelque chose reste, malgré la naivité)

 
At 9/2/07 13:07, Blogger Muse said...

mais oui Marie, il faut garder l'espoir, encore et encore...j'aime beaucoup ton premier verset.
Que ta journée soit douce

 
At 9/2/07 14:57, Anonymous cristina said...

Toujours un bonheur de lire tes mots.
Bonne fin de semaine.Bisous.

 
At 9/2/07 16:07, Blogger micheline84 said...

"La Part manquante
de Christian Bobin

"Ce n'est pas pour devenir écrivain qu'on écrit. C'est pour rejoindre en silence cet amour qui manque à tout amour." C.B.

 
At 9/2/07 16:14, Anonymous Anonyme said...

Tes derniers textes sont magnifiques.
Je t'embrasse Marie.
MioModus.

 
At 9/2/07 20:10, Blogger Wictoria said...

Là je te rêve, te forge et te suppose...c'est très gothique ton inspiration :)

 
At 9/2/07 22:30, Anonymous ritadaphné said...

J'aime énormément cette photo qui ressemble à une fractale!..
Ritaterreàterre.

 
At 10/2/07 02:33, Anonymous lancelot said...

Tu nous reviens, plus envahissante que jamais, et moi qui peine à te suivre dans tes pérégrinations poétiques avec mes absences blogosphériques répétées.

 
At 10/2/07 09:36, Anonymous lumi said...

beau poème, belle fractale bravo mariel bizzz et bon w-end

 
At 10/2/07 10:04, Blogger K.B. said...

Coucou et douce journée à toi, aussi, Mariel

 
At 10/2/07 11:32, Anonymous Gérard said...

Une journée comme tu la désires Mariel et mieux encore.

 
At 10/2/07 14:37, Anonymous mamounette said...

l'image est éblouissante... très belle.

 
At 10/2/07 14:44, Anonymous aben said...

Et tu restes toujours à nulle autre pareille. A faire chanter les mots, à faire rimer en vrai. A faire rêver nos yeux en un monde merveilleux
Excellent dimanche

 
At 10/2/07 16:58, Blogger annick said...

l'espoir se perd
et c'est la mort
l'espoir se vie
et c'est la vie

 
At 11/2/07 11:58, Blogger marie.l said...

bon dimanche à tous les passants d'ici, je me plais à faire un peu relâche dans mes écrits, demain peut-être ou un autre jour !
je continue néanmoins à venir vous lire !

 
At 11/2/07 16:07, Blogger Audrey H. said...

Ce poème me plaît, difficile d'en expliquer les raisons...
Pourquoi ne lui donnerais-tu pas un titre? Il le mérite amplement...

 
At 11/2/07 16:16, Anonymous marie.l said...

heu ! justement Audrey je n'ai pas trouvé de titre ! ça me plairait bien que tu me fasses une ou des suggestions !

 
At 11/2/07 20:16, Anonymous objectif-plume said...

toujours de jolis mots et de l'espoir tendu. j'aime

 
At 11/2/07 21:00, Anonymous Gérard said...

Si je peux me permettre un titre :
" Toi "

 
At 11/2/07 21:21, Anonymous marie.l said...

tiens ! pourquoi Gérard ? je n'y aurais pas pensé !
D'autres suggestions encore ?

 
At 12/2/07 12:17, Anonymous Gérard said...

Pourquoi " toi " ? je trouve que çà correspond au texte je pense à
" mon chemin " aussi ! !

 
At 12/2/07 23:19, Anonymous marie.l said...

merci Gérard, la compétition reste ouverte, mais très bonnes idées hé hé !

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

You are now marked on my visitor map!


Visitor Map
Create your own visitor map!