mon asile poetique

me présenter d'abord, parler de ceux et de ce que j'aime et partager mes textes avec ceux qui le veulent bien... et bien d'autres choses encore au gré de la fantaisie de chacun !

mardi, février 06, 2007

Je regarde les volutes bleues
De cette gitane qui me hante.
Dans les ruelles que j'arpente
Pour étourdir le douloureux

Du compte à rebours,

Je croise en large et en détours

Des paquets de bourrasques
Fantasques

Qui me dégrisent

Et m'interdisent

Le masque

Sans honneur
De la peur...





Paul Delvaux (Solitude)


Libellés :

17 Comments:

At 6/2/07 09:01, Anonymous cristina said...

Super d'avoir évoqué notre cher Delvaux pour animer tes mots!

 
At 6/2/07 09:33, Blogger Holly Golightly said...

Je te comprends ma Marie, ton texte en tout cas...
Mille bisous pour ce mardi.

 
At 6/2/07 10:52, Anonymous Olivier said...

Un bel ensemble poétique ! j'adore ! ce tableau est un merveille !
J'en ai connu de très belles des gitanes...
Belle journée !
Bisous,
OLIVIER

 
At 6/2/07 11:40, Blogger Gaëlle said...

Très beau poème... qui me touche infiniment. Pardon pour mes visites intermittentes et je t'embrasse, Marie. Passe une belle journée.

 
At 6/2/07 11:44, Anonymous tanette said...

La solitude se fait ressentir au retour d'un beau voyage ? J'espère que c'est juste un tableau pour accompagner tes mots.. Bonne journée Mariel.

 
At 6/2/07 11:52, Blogger brigetoun said...

pas honte ! non !

 
At 6/2/07 11:59, Blogger Muse said...

Que d'attente s'envole en fumée
Les tourments en volutes serrées
Se dissipent et soudain dans le noir
Une lueur dessille l'espoir.

 
At 6/2/07 12:10, Blogger Francois et fier de l'Être said...

Bises

 
At 6/2/07 12:28, Anonymous Gérard said...

des volutes de gitanes, attention la loi est sévère.

 
At 6/2/07 13:12, Blogger Vincent said...

Ouai!!!!MarieL est de retour alleluia.
Bonjour Marie.
C'est pas gentil de partir si longtemps.
Tu es là depuis hier et je ne le savais pas!
Ca m'apprendra à ne pas revenir plus souvent chez toi.
Bonne revenitude, alors Marie!

 
At 6/2/07 13:19, Anonymous Anonyme said...

coucou, tes photos n'apparaissent pas, petite fumeuse de ...bises

 
At 6/2/07 13:20, Anonymous double je said...

anonyme c'est moi

 
At 6/2/07 17:41, Anonymous ABC said...

Voilà le téléphone ne sonne plus, je l'ai décroché pour venir te dire bonsoir, bienheureuse de pouvoir de nouveau te voir......
ABC

 
At 6/2/07 17:46, Blogger micheline84 said...

retour nostalgique??
mais des souvenirs ensoleillés...
sur les clichés à venir...?

 
At 6/2/07 17:55, Anonymous Audrey H. said...

"Le masque / Sans honneur / De la peur" me pose beaucoup de questions...

Sinon j'apprécie beaucoup Delvaux, merci.

 
At 6/2/07 18:47, Blogger marie.l said...

- cristina : j'aime beaucoup Delvaux également
- holly : merci pour ta présence
- olivier : en fait je parlais d'une gitane bien particulière :-)
- gaëlle : plaisir de te lire, mais ne t'en fais pas ce n'est pas la fréquence qui compte pour moi !
- tanette : tu as tout deviné !
- brig : non pas honte du tout !
- muse : l'espoir bien sûr !
- françois : merci pour ton passage
- gérard : je suis très disciplinée
- vincent : bonjour à toi également
- elisanne : si si le tableau est bien là !
- abc : sacré téléphone
- micheline : oui peut-être quelques clichés encore !
- audrey : ce sont des mots qui n'engagent que moi, à un moment donné, dans un contexte précis, mais je veux bien croire que cela t'interpelle ! Delvaux j'aime beaucoup aussi !

 
At 6/2/07 20:15, Blogger Audrey H. said...

En réfléchissant plus longtemps, je trouverai peut-être une des interprétations... Qui sait?!

Mes hommages du soir, :)

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

You are now marked on my visitor map!


Visitor Map
Create your own visitor map!