mon asile poetique

me présenter d'abord, parler de ceux et de ce que j'aime et partager mes textes avec ceux qui le veulent bien... et bien d'autres choses encore au gré de la fantaisie de chacun !

dimanche, février 18, 2007

Glisser doucement dans un marais dormant,
Savoir que la nuit a ses lumières,

Espérer de cet engloutissement

Des jours heureux et la mort d'hier.

Renaître sous la forme d'une fleur,

Attendre de l'aube une goutte de rosée,

Du fier soleil un peu de chaleur,

De la brise une caresse feutrée.

Frissonner sous l'aile du papillon,

S'endormir dans l'herbe douce,

S'abriter sous un buisson,
Vénérer la lune rousse

Des printemps pleins d'abeilles,

S'imaginer mille merveilles.

Retourner enfin à la mort

Par une main innocente qui passe

Et renaître une fois encore

Dans l'immensité de l'espace.




Libellés :

20 Comments:

At 18/2/07 23:21, Blogger Muse said...

renaître et renaître encore, attendre, espérer encore et encore
la présence du papillon, la caresse de ses ailes...BBBB Marie

 
At 19/2/07 07:44, Blogger brigetoun said...

phénix - papillon ?
beau programme (enfin si ce n'est pas éternel)

 
At 19/2/07 08:43, Anonymous cristina said...

Pas pressée du tout de renaître dans l'immensité de l'espace!!!
Bonne semaine, Marie.

 
At 19/2/07 08:44, Anonymous lumi said...

BONNE SEMAINE ds notre belle Alsace ....

 
At 19/2/07 08:54, Blogger tanette said...

Renaître à la lumière du printemps tout proche. Bonne semaine Mariel.

 
At 19/2/07 09:15, Anonymous Olivier said...

Moi, je reviendrai en aigle !
Un bel accord entre ton poème et cette photo-montage ! BRAVO !
Belle semaine !
Bisous,
OLIVIER

 
At 19/2/07 11:04, Anonymous Gérard said...

Tu choisis que les bonnes choses du jour et de la nuit.

 
At 19/2/07 13:56, Anonymous double je said...

souffle de vie, de printemps
bisous

 
At 19/2/07 23:14, Anonymous lancelot said...

Poésie remplie de philosopphie bouddhiste.

PS: je suis en retard dans mes visites vu que j'avais un week end intense pour-les-raisons-que-tu-sais.

 
At 20/2/07 00:30, Blogger Julie said...

Coucou, porte-toi bien, je t'embrasse amicalement depuis mes hauteurs valdoisiennes, et pense bien à toi.

 
At 20/2/07 01:13, Anonymous ritadaphné said...

"Renaître sous la forme d'une fleur"! Pauvre elle, dans trois ou cinq jours, elle sera de nouveau morte!!!...
Ritaterreàterre...!

 
At 20/2/07 10:10, Anonymous double je said...

tendres pensées ...

 
At 20/2/07 10:35, Blogger Gelzy said...

QUELLE JEUNE fille cette Mariel que je présente aujourd'hui à mon amie Sol pour qu'elle en prenne de la graine ! Bon printemps !

 
At 20/2/07 17:37, Anonymous aben said...

Naître, renaître, recommencer et renaître encore... à la longue, j'ai l'impression que j'aurais du mal à supporter l'éternité.
Où alors c'est que je m'y serais résigné...

 
At 20/2/07 20:54, Anonymous mamounette said...

bravo et encore bravo pour ces mots !

 
At 20/2/07 21:23, Anonymous ABC said...

Renaître comme une fleur
donnant de la couleur
Ou comme une chanson
Résonnant de mille sons
En tout ca renaître
Pour un mieux être !
ABC

Une petite virée des blogs, puis encore trois jours de silence, bonsoir Marie

 
At 21/2/07 17:04, Blogger Kevin said...

La réincarnation, suprême anésthésiant de nos existences... Mais partons tout de même que notre passage sur scène est sans seconde chance, profitons jusqu'au néant... Magnifique texte.

Carpe Diem

 
At 22/2/07 06:19, Anonymous objectif-plume said...

essayons de faire comme tu dis... renaître une fois encore

 
At 22/2/07 07:30, Blogger Julie said...

Nous sommes, de toute façon, des poussières d'étoiles, nos atomes ont fait du chemin.
La vie est un cas particulier, mais elle n'est qu'un simple interlude au regard du grand recyclage interminable et prodigieux qu'opère l'univers depuis des milliards d'années. Alors, renaître une fois encore, c'est dans l'ordre des choses: poussières nous sommes, donc nous saupoudrons l'espace et le temps de nos existences uniques, le plus joyeusement possible! :-)

 
At 6/3/07 16:03, Blogger Audrey H. said...

Avant de retourner au Néant, profitons-en encore un peu de ce qu’il nous reste à vivre !... J’espère que la lune rousse du dernier week-end te portera bonheur. :)

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

You are now marked on my visitor map!


Visitor Map
Create your own visitor map!