mon asile poetique

me présenter d'abord, parler de ceux et de ce que j'aime et partager mes textes avec ceux qui le veulent bien... et bien d'autres choses encore au gré de la fantaisie de chacun !

dimanche, janvier 07, 2007

Perdreau et autres volatiles

Un perdreau amoureux d’une caille en goguette
Perdit dans l’aventure illusions et mirages
Qu’il eût pu préserver si au lieu de courbettes
Il s’était hasardé à être un peu plus sage.

L’oiselle n’était pas dupe de ses plongeons
Que je te flatte ici, que je te révérence,
Un vernis, un enduit, un coup de badigeon,
“Ça suffit le perdreau, tu embaumes le rance.

Montre-moi tes prouesses, agis avec brio,
Je ne suis pas une oie qu’on gave pour Noël,
J’ai su pour un poulet, le même scénario,
Il s’est fait dépouiller, y a perdu ses ailes.

Je ne suis pas la caille ainsi qu’on l’imagine,
Faire le pied de grue n’est pas ma tass’ de blé,
Il me faut de l’action, pas comme ma cousine,
Cocotte tout-venant préférant les bâtés.”

Le perdreau tout contrit, reprit la clef des champs
Pensant qu’une faisanne dirait “ainsi-soit-il”
A ses salamalecs aux relents indolents
On ne l’a jamais su... Vers quels cieux vola-t-il ?




que vous soyez reine ou roi aujourd'hui qu'importe pourvu que votre journée soit belle, et la galette bonne ;-)

Libellés :

17 Comments:

At 7/1/07 09:04, Anonymous lumi said...

galette d'un jour , reine toujours...

 
At 7/1/07 09:10, Anonymous aben said...

Que tout ça est mignon...
Je te souhaite un excellent dimanche depuis ma Provence adoptive pour encore quelque temps.
Ce matin, marché de la Croix-Valmer et épluchage de cotes de bettes.

 
At 7/1/07 09:23, Blogger Jean said...

"...Je ne suis pas la caille ainsi qu’on l’imagine,
Il me faut de l’action..."

Je comprends votre point de vue !
Mais je serai encore plus exigent que vous .
Plus que l'action , il me faut l'intensité , la richesse , la sensibilité , la générosité de l'esprit !!!

 
At 7/1/07 09:32, Blogger brigetoun said...

j'aime ce perdreau

 
At 7/1/07 09:41, Blogger marie.l said...

- lumi : roi de motards ?
- aben : ah les marchés de Provence !!!!
- jean : je sais que vous êtes à la recherche de l'absolu, mais par contre je ne brigue pas un statut de caille !:-)
- brig : un perdreau pourrait-il nous faire se perdre hé hé ???

 
At 7/1/07 11:58, Blogger Muse said...

Le monde des volatiles à t'écouter ressemble beaucoup à celui des humains.La Fontaine n'aurait pas su écrire fable si réaliste. Que ton dimanche s'habille de douceur...BBBB

 
At 7/1/07 14:59, Anonymous lancelot said...

Moralité de l'histoire: une caille de perdue dix de retrouvées ?

 
At 7/1/07 15:04, Anonymous Guess Who said...

La galette étais délicieuse et j'ai bien rit ... et dire qu'en ce moment je suis en train de lire La Fontaine avec un grand plaisir

 
At 7/1/07 15:14, Blogger marie.l said...

- muse : tu sais que ma dérision souvent est un excellent cache-misère !!!! Bon dimanche à toi...
- lancelot : rrrhhhooo paroles d'hommes, mais j'en ris bien sûr
- guess who : ta lune double, triple et même plus m'a bien amusée également

 
At 7/1/07 15:14, Blogger Gaëna said...

Doux souhaits, belle Marie... Encore et toujours des mots magiques! Vous m'épatez, m'dame! :)

 
At 7/1/07 15:58, Blogger micheline84 said...

Bravo Mariel, la fable est tout à fait bien tournée et j'en connais qui pourraient en tirer profit. Petite caille aussi devrait faire attention!

 
At 7/1/07 16:11, Blogger Siréneau said...

Quelle plume ! Ma crête en est toute émue.

 
At 7/1/07 18:39, Anonymous Gérard said...

Ce n'était pas un poulet de l'année, il tirait là ses dernières cartouches

 
At 7/1/07 18:59, Anonymous nanou said...

salut ma poule !!!
moi je suis la reine tous les jours , avec ou sans fève , actrice principale de ma propre vie , mais j'ai du mal à mettre la main sur le scenariste certains jours, si jamais tu le vois;............. passe une excellente semaine
enormous bizoux

 
At 7/1/07 22:51, Blogger annick said...

tu as une si jolie plume qui me touche le duvet.. c'est fort beau.

 
At 7/1/07 22:57, Blogger marie.l said...

- gaëna : tes mots le sont bien plus encore !
- micheline : petite caille fait très attention bien sûr, mais c'est pas moi, je suis grande maintenant hi hi !
- siréneau : vive ta crête :-))))
- gérard : le fusil est vide oui !
- nanou : si je le rencontre je lui ferai signe, promis !
- annick : tu me vois toute confuse hé hé !

 
At 7/1/07 23:00, Blogger Beo said...

La galette était bonne et j'ai ma première fève de prestige à collectionner -c'était écrit idem sur le sac-, mais je ne fut point reine, c'est mon chéri qui croqua la fève du roi!

Très bon dimanche pour moi... c'est demain qui me fait souci! Retour au boulot, arf!!!

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

You are now marked on my visitor map!


Visitor Map
Create your own visitor map!