mon asile poetique

me présenter d'abord, parler de ceux et de ce que j'aime et partager mes textes avec ceux qui le veulent bien... et bien d'autres choses encore au gré de la fantaisie de chacun !

mardi, janvier 09, 2007

Aube de lune,
Ailes de soie,
Chemin poudré.
La porte ouverte,
La vie déserte
Enfin comblée.





aube de lune trouvée ici : http://www.lyoba.ch/galeries/gruyere/051218.htm

Journée sereine à tous les passants.

Libellés :

14 Comments:

At 9/1/07 07:16, Blogger Julie said...

Aouuuuuuuuuh!

 
At 9/1/07 07:31, Anonymous nanou said...

cette sensation en lisant ton poème du jour de passer son temps à combler les vides- je parle pour moi
passe unetrès bonne journée
bizzz

 
At 9/1/07 07:46, Blogger brigetoun said...

aube de lune - lire ces mots et rêver

 
At 9/1/07 09:12, Anonymous cristina said...

Magnifique, comme chaque jour!
Bonne journée.

 
At 9/1/07 10:00, Anonymous Olivier said...

Olivier passe et entre avec joie dans cette porte ouverte.
Il t'embrasse et te souhaite une belle journée pleine de soleil !

 
At 9/1/07 11:15, Anonymous Gérard said...

L'aube de la lune vaut bien un coucher
de soleil

 
At 9/1/07 12:33, Anonymous magali said...

magnifique cette lune et ces quelques mots vont si bien...

 
At 9/1/07 13:45, Anonymous Loup Solitaire said...

Wow !!! Tout simplement.

 
At 9/1/07 15:22, Anonymous mamounette said...

Séduite par l'image je me suis rendue sur le site de la région suisse. Merci pour l'info la galerie vaut la visite. Bien amicalement.

 
At 9/1/07 15:31, Blogger marie.l said...

- julie : n'est-elle pas belle cette lune là ? bientôt elle sera nouvelle, je préfèrais un autre mot pour cette phase, en trouveras-tu un ?
- nanou : combler les vides est certainement fructueux à un moment ou à un autre.
- brig : rêver, oui !!!!
- cristina : une fois de plus tu me gâtes ! je me sens si petite, si tu savais !
- olivier : le soleil n'est pas venu jusque chez moi, mais qu'importe, la porte reste ouverte :-)
- gérard : tu nous en feras une photo ?
- magali : de quoi guérir les otites ? je le souhaite !
- loup solitaire : merci de t'être arrêté aujourd'hui encore dans mon asile
- mamounette : ce n'est qu'un faible rendu pour tout ce que tu nous donnes... mais il est vrai que le détour en vaut la peine.

 
At 9/1/07 16:00, Blogger Julie said...

La lune vide? Hum, non.
La lune vacante? Encore moins.
Le clin de lune?
La lunailleurs?
La lune à l'envers?
L'enul?

Au fait, même s'il me plaît beaucoup, je n'ai pas compris ton poème: ça fait "AACCLE". Ca veut dire quelque chose? ;o)

 
At 9/1/07 16:20, Blogger marie.l said...

- julie j'aime bien la lunailleurs, ou pourquoi pas catiminilune ou lunendouce ? le texte ,n'est pas acrostiche aujourd'hui, encore que avec une grosse entorse à l'orthographe on pourrait imaginer, de droite à gauche "éclat", mais quand même il en faudrait beaucoup (de l'imagination) hé hé !

 
At 9/1/07 21:16, Anonymous wictoria said...

La lune est la veilleuse du poète, tour à tour rassurante ou inspiratrice, mais toujours elle souffle sur son âme les bons mots qui le rassure :)

 
At 9/1/07 23:27, Blogger Muse said...

que la lune ce soir te chante encore sa complainte et t'apporte des airs de douceurs.BBBB

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

You are now marked on my visitor map!


Visitor Map
Create your own visitor map!