mon asile poetique

me présenter d'abord, parler de ceux et de ce que j'aime et partager mes textes avec ceux qui le veulent bien... et bien d'autres choses encore au gré de la fantaisie de chacun !

jeudi, janvier 10, 2008

petits jeux de maux et auto-dérision

doux leurres des antalgiques



à quand la mort fine ?



Ne m'en veuillez point, je ne m'apitoie pas sur ma "carcasse" il est des jours ainsi... et tant qu'il en est, tout va à peu près bien :)

Sourire à vous qui passez !

59 Comments:

At 10/1/08 10:51, Anonymous double je said...

souris/re...

bises

 
At 10/1/08 11:55, Blogger brigetoun said...

tu en as assez pour m'en filer ?
je sors
après t'avoir salué

 
At 10/1/08 13:16, Blogger Muse said...

Et moi qui parle de fine amor! ;o)douces pensées BBBB

 
At 10/1/08 13:49, Blogger Siréneau said...

L'analgésique en gros suppo?
Sur la tête un coup de dico?
Avoir peur de la tête à Sarko?
Faire les soldes tâter les oripeaux?

 
At 10/1/08 13:57, Blogger Siréneau said...

Ceci étant dit, la douleur se traite Marie, faut pas la garder sans rien faire. amtha

 
At 10/1/08 16:35, Anonymous Anonyme said...

prends soin de toi!!! Bisous.
CRISTINA

 
At 10/1/08 16:56, Anonymous MioModus said...

Sourires à toi.
Bises, beaucoup de bises.
MioModus.

 
At 10/1/08 17:49, Anonymous Bruno said...

Prend vraiment soin de toi !

 
At 10/1/08 19:26, Anonymous nina said...

tendres bisous Mariel

 
At 10/1/08 20:07, Blogger tanette said...

Bisous et tendres pensées Mariel.

 
At 10/1/08 21:16, Anonymous ABC said...

Mots pour maux
Joie des mots
Maux sans joie
Humour du jour
Jour qui court
Après qui, quoi
Juste après soi !

 
At 10/1/08 21:33, Blogger Julie said...

Tu fais bien de jouer avec les maux, Marie, tiens le coup, bises.

 
At 10/1/08 21:35, Anonymous Guess Who said...

Sourire ...

 
At 10/1/08 23:28, Anonymous Anonyme said...

la mort fine ... doux euphémisme !! je pense tellement à toi et tellement de choses sont en mon esprit
dans mon coeur n'en parlons pas
nanou

 
At 11/1/08 01:42, Blogger Rosie said...

Prend bien soin de toi, je pense très fort à toi, ma belle amie.

Bon jeudi, et bisous de ta p'tite cousine du Québec.

 
At 11/1/08 10:01, Blogger tanette said...

Mots dits soient les maux... Sourire et bises pour un bon vendredi Mariel !

 
At 11/1/08 11:22, Blogger manuela said...

Et que j`aime ta bonne humeur et te savoir ainsi...une douce journée...

 
At 11/1/08 13:36, Anonymous Gérard said...

Aujourd'hui c'est toi qui joue avec les mots, trop forte Mariel je ne peux lutter. Le médoc oui mais rouge ou pétillant.

 
At 11/1/08 16:43, Blogger Vincent said...

Marie!
mes tendres pensées t'accompagnent pour ce week-end.
je pense à toi et je t'embrasse

 
At 11/1/08 19:56, Blogger ariaga said...

Courage et surtout diminue de moitié les doses indiquées par le corps médical. Je te remercie de tes visites qui me touchent. je t'embrasse.

 
At 11/1/08 21:28, Blogger Wictoria said...

il parait que la joie, les choses agréables atténuent la douleur : puisses-tu en être entourée comme l'oeuf au milieu d'un nid !

 
At 12/1/08 01:14, Blogger Le_peintre said...

Euh! non merci.Je vais continuer à me contenter des gouttes pour mon nez et du sirop pour la gorge.^^

 
At 12/1/08 01:53, Anonymous Anonyme said...

Soulager la douleur, oui, tu sais ce que j'en pense.
Mais quel jeu dans tes mots ma douce.
Ma pensée t'accompagne.
ether

 
At 12/1/08 07:30, Blogger Rosie said...

Un p'tit bonjour en passant.

Bon samedi et bisous de ta p'tite cousine du Québec.

 
At 12/1/08 09:47, Blogger OLIVIER said...

Ah ! Marie !
Merci de tes passages même si ils sont courts.
Je te souhaite un beau week-end !
Affectueusement,
OLIVIER

 
At 12/1/08 10:03, Blogger Gelzy said...

la dite mort fine m'emmenait dans un monde dément et ne soulageait pas la douleur. la micro kiné bien différente. beaucoup de neige blanche dans mes yeux ce matin qui aille jusqu'à toi

 
At 12/1/08 10:08, Anonymous Dhimwoe said...

Certes mais seul le cachet de la poste donnera foi...
Bon week end

 
At 12/1/08 12:32, Blogger Mamselle Poivert said...

Gros bécot...

 
At 12/1/08 15:52, Anonymous Gérard said...

Une pensée pour mama Riel !

 
At 12/1/08 18:10, Blogger micheline84 said...

je t'embrasse Mariel
que le soir qui descend t'apporte calme et repos

 
At 12/1/08 18:16, Anonymous http://laudith.canalblog.com/ said...

ma douce, j'aime ton humour, tout le monde ne sait pas en faire, surtout lorsque l'on souffre.

Bisous en overdose avec plein d'ondes positives.

 
At 12/1/08 20:41, Anonymous Anonyme said...

J'espère que tu vas bien??? Je pense souvent à toi.bisous.
Cristina

 
At 12/1/08 23:18, Anonymous Nathalie K. said...

Ah j'adore les je de maux.

 
At 13/1/08 09:10, Blogger tanette said...

Bon, beau et doux dimanche à toi Mariel.

 
At 13/1/08 11:01, Blogger brigetoun said...

à toi mon amie, et à moi itou, une journée douce

 
At 13/1/08 11:56, Blogger Elvire said...

Ben non, je ne t'en veux pas : je trouve ça très drôle; ça me fait penser à l'ironie salvatrice de Desproges ;-) bon dimanche, Marie la très fidèle...

 
At 13/1/08 16:01, Blogger julie70 said...

nous t'aimons et je comprends bien les pensés, je me dis aussi, un jour, il ne sera pas mal si c'était moi qui déciderai,

mais pas encore!

pas un matin de "bas" espérons, passagère

 
At 13/1/08 17:44, Anonymous Gérard said...

Ton billet de jeudi a du cachet Mariel, je te souhaite une douce soirée.

 
At 13/1/08 23:14, Anonymous lancelot said...

Courage ! Que 2008 t'apporte santé joie et bonheur. Merci pour tes règulières visites et ta fidélité tout le long de 2007 comme des anéées précédentes. Merci aussi pour ton amitié. Bises.

 
At 14/1/08 07:35, Blogger tanette said...

Une semaine la plus douce possible pour toi Mariel.

 
At 14/1/08 07:42, Blogger Rosie said...

Mon p'tit bonjur de début de semaine, ma belle Marie.

Bon lundi et bisous de ta p'tite cousine du Québec.

 
At 14/1/08 08:08, Anonymous nina said...

te souhaiter une douce semaine Mariel

 
At 14/1/08 09:34, Blogger Muse said...

Douce semaine Marie.BBBB

 
At 14/1/08 12:44, Anonymous Gérard said...

Je passe chercher mon sourire....c'est marqué !

 
At 14/1/08 14:11, Blogger OLIVIER said...

Coucou Marie,
Je viens t'apporter plein de bisous et de pensées anti-douleurs.
Prends soin de toi !
Tendrement,
OLIVIER

 
At 14/1/08 17:15, Blogger Gwen said...

Bein ! Et pis...! Qu'est ce qui nous empêcherais de nous apitoyer sur nos vieilles carcasses ! Et avec originalité en plus ! T'es trop forte (rires) ! Je te souhaites une bonne semaine et penses à bien prendre soin de toi !
Grosses bises du Lundi Marie.L

 
At 14/1/08 20:41, Blogger DE-PROPOSITO said...

Olá.
Que a felicidade ande por aí.
E deixo um beijinho, desejando tudo de bom.
Manuel

 
At 14/1/08 22:34, Anonymous Anonyme said...

Je pense chaque jour à toi.
Bisous,et bonne nuit.
Cristina

 
At 14/1/08 23:12, Anonymous Anonyme said...

J'aime pas les médicaments, mais tant qu'ils domptent la souffrance ils sont nos amis. Courage encore une fois! De Lobita

 
At 15/1/08 08:35, Blogger Rosie said...

Un p'tit coucou bein amical, en passant, ma douce amie.

Bon mardi et bious de ta p'tite cousine du Québec.

 
At 15/1/08 09:15, Anonymous ABC said...

Un petit bonjour
Au petit jour
Un grand merci
pour tes écrits !

 
At 15/1/08 10:14, Blogger tanette said...

Coucou et merci Mariel. Bises et bonne journée à toi aussi.

 
At 15/1/08 16:41, Blogger hpy said...

Merci de la visite.

 
At 15/1/08 17:20, Anonymous Gérard said...

Ma fidèle ! bonne soirée Mariel

 
At 15/1/08 20:13, Anonymous Anonyme said...

Un gros bisou de bonne nuit.
Cristina

 
At 15/1/08 21:14, Anonymous lebaladin.canalblog.com said...

la dérision par l'humour est une bonne thérapie elle sert a attraper nos malheurs c'est un "doux leurre" bisous phil

 
At 16/1/08 07:27, Blogger Rosie said...

Un p'tit bonjour en passant, ma douce amie.

Bon mercredi et bisous de ta p'tite cousine du Québec.

 
At 16/1/08 11:10, Anonymous Gérard said...

C'est toi Mariel qui a pris la photo de la gelule bleue ? mis à part le sujet, elle est très réussie.

 
At 21/1/08 13:47, Blogger Holly Golightly said...

Je ne peux pas mettre de commentaire sur ces mots, pas plus aujourd'hui que le jour où je les avais lus pour la première fois. Sauf que cela me bloque la respiration.

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

You are now marked on my visitor map!


Visitor Map
Create your own visitor map!