mon asile poetique

me présenter d'abord, parler de ceux et de ce que j'aime et partager mes textes avec ceux qui le veulent bien... et bien d'autres choses encore au gré de la fantaisie de chacun !

mercredi, septembre 26, 2007

Pour parler de mon mardi en quelques rimailles... aucune importance d'ailleurs de ce qu'il a été, il est passé et aujourd'hui est un autre jour que je souhaite beau et serein à chaque passant...


Ecrire mes sourires ou bien les dessiner
En puisant les couleurs sur la palette bleue,
Perchée sur un stratus à vouloir décrocher
L’azur évanescent qui pigmente les cieux.

Je granite la toile en apprentie novice
J’exige des pixels qui n'auront jamais cours,
Mon crayon maladroit ne m'est d'aucun service
Sauf à croquer encore l'inattendu des jours.

Je peins sur la batiste une fresque ingénue
Pour espérer la voir animer l'arabesque
De volutes douceur ondulant jusqu'aux nues
Enrubannées de mille escales picaresques.

Ecrire mes sourires ou bien les dessiner
Est la seule façon d’exorciser le mal,
De donner libre cours à mon désir inné
D'amour et d'amitié en lettres capitales.


25 Comments:

At 26/9/07 01:31, Blogger Malou said...

Bonne semaine Marie.l, j'ai toujours beaucoup de plaisir à venir te lire quand j'ai quelques instants à moi...

 
At 26/9/07 08:12, Blogger Rosie said...

Quel beau texte Marie, plein de sensibilité, merci de nous le partager.

Belle journée à toi et bisous de ta p'tite cousine du Québec. xoxox

 
At 26/9/07 08:27, Blogger tanette said...

Très belle rimaille beau ciel "pomelé". Continue d'écrire ainsi tes sourires et sois assurée de mon amitié. Très bonne journée à toi Mariel.

 
At 26/9/07 09:17, Anonymous ABC said...

Ne jamais céder à la morosité
Quelle belle qualité !
Merci pour tes sourires
Que tu prends le temps d'offrir !

 
At 26/9/07 10:12, Blogger Gwen said...

Tu écris ton sourire divinement bien, tant et si bien que tu arrives à dessiver des sourires à ceux qui te lisent...

Bises à toi Marie.l que ta journée ne rencontre que des sourires !

 
At 26/9/07 11:03, Blogger micheline84 said...

du soleil et des sourires, c'est assez pour cet aujourd'hui.
merci.

 
At 26/9/07 12:34, Blogger brigetoun said...

frais peut-être mais savant ce rimaillage. J'admire toujours, et ta virtuosité et ton ressort.
Et ce ciel est extraordinaire

 
At 26/9/07 12:58, Anonymous Gérard said...

Continue à nous sourire de cette façon Mariel, ton texte est une merveille...mais je radote !

 
At 26/9/07 14:55, Blogger manuela said...

Et tu le fais pour notre plus beau sourire...merci...une douce journée.

 
At 26/9/07 15:15, Anonymous Laudith said...

Ah ! Marie, j'adore les photos du ciel, alors cette photo agrémentée de ton texte si beau cela met un rayon de soleil dans la grisaille de cette journée.

Mille bisous pour toi.

 
At 26/9/07 17:06, Blogger Muse said...

oh oui, aujourd'hui est un autre jour! Le temps est venu d'écrire ou de dessiner amour et amitié!

 
At 26/9/07 17:45, Anonymous Haddon said...

Et si on relisez de beaux textes ?

 
At 26/9/07 21:08, Blogger Wictoria said...

je me disais aujourd'hui que le ciel était bien beau pour ne pas y habiter, ce poème nous y emmène !

 
At 26/9/07 22:07, Anonymous Dhimwoe said...

comme c'est joliment dit. alire en boucle à coup sûr. Encore

 
At 26/9/07 22:46, Anonymous le baladin said...

quand tu écrit tes sourires mon âme respire à la lumière de tes mots bisous phil

 
At 27/9/07 10:07, Blogger brigetoun said...

good morning Marie l

 
At 27/9/07 10:08, Blogger Rosie said...

Juste un p'tit bonjour en passant Marie, en ce jeudi.

Bisous de ta p'tite cousine du Québec. xoxo

 
At 27/9/07 10:44, Anonymous magali said...

un texte tout doux qui nous rappelle qu'il ne faut pas céder à la morosité !
bonne fin de semaine Marie.l

 
At 27/9/07 11:18, Blogger OLIVIER said...

Ma chère Marie,
"En lettres capitales", je t'écris toute mon AFFECTION !
Prends ce grand bol d'air !
Repose toi !
A très bientôt,
Bisous tendres,
OLIVIER
SOURIS !!!!!!!!!!!!!!!!!

 
At 27/9/07 15:17, Anonymous CA said...

C'est chez toi que je viens chercher
Mon p'tit moment de douceur
Et c'est sans honte et sans me cacher
Que je dis moi la brute ”c'est un vrai bonheur”

Je quitte l'écoute pendant 15 jours, je pars en vacance.
Amicalement et porte-toi bien !

 
At 27/9/07 20:17, Anonymous ariaga said...

Tu es vraiment douée, texte, illustration un vrai bijou. je t'embrasse.

 
At 27/9/07 20:49, Blogger MO said...

et demain est un autre jour,,,, Malou, je viens de lire ce texte magnifique,,, et je pense très fort à toi... Je n'ai plus le temps d'écrire, celui ci passe si vite depuis la reprise du travail...
Trop trop émouvant ce texte, surtout ce qui est écrit entre les lignes et qu'on devine... ça me donne des frissons dans l'âme.... soeur.
mo

 
At 28/9/07 05:42, Blogger julie70 said...

chère Marie, décrire tes chagrins et douleurs, me semble aussi important que les joies, surtout quand c'est enfin "passé" - je crois que cela peut encourager d'autres,

on m'a dit que je me plains trop des fois de ma solitude, pourtant seulement momentanée, mais si je dirais seulement les heures ensoleillés comment ceux et celles me lisant se retrouveront? (cela n'a rien à voir avec ce que tu écris, mais je parle de moi)

toi, c'est toujours une plaisir de te retrouver et lire aussi tes poèmes qui vont et restes profondément en moi,

au revoir, à mon retour de la Roumanie, je pourrais surement écrire de temps en temps, moins lire au cybercafé

 
At 28/9/07 09:37, Anonymous jackyx said...

Un texte magnifique...
A bientôt...
Bises...
jackyx...

 
At 6/10/07 21:19, Blogger micheline84 said...

Bon retour Mariel.
étonnant cet équilibre des courbes encadarant la petite silhouette du train qui fuit.

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

You are now marked on my visitor map!


Visitor Map
Create your own visitor map!