mon asile poetique

me présenter d'abord, parler de ceux et de ce que j'aime et partager mes textes avec ceux qui le veulent bien... et bien d'autres choses encore au gré de la fantaisie de chacun !

dimanche, août 26, 2007



Les coeurs qui ont aimé
en acceptant le prix
des blessures engrangées,
des bonheurs sans soucis,
sauront quand vient le jour
de l'éternel silence
qu'au-delà des nuages
le bleu est infini...




beau dimanche à vous qui passerez par ici :))

Libellés :

15 Comments:

At 26/8/07 11:05, Anonymous double je said...

Coucou, beau dimanche à toi, j'ai un ami blogueur, Alain, de passage dans la région qui vient déjeuner à la maison...bisous ma belle avec un beau ciel bleu...

 
At 26/8/07 12:06, Blogger brigetoun said...

ma belle, nous sommes des sages. Que ton dimanche soit doux et serein.
Et au moment de rentrer les lettres je vois qu'Elisanne te donne le même qualificatif. Chez moi cela s'applique à toutes amies et aux éléments féminins de ma tribu

 
At 26/8/07 16:27, Anonymous nanou said...

superbe petit texte qui me touche beaucoup
ma grange est emplie....
merci pour ces mots...

 
At 26/8/07 20:38, Blogger Muse said...

Que les pensées de ta soeurette t'accompagnent ce soir BBBB

 
At 26/8/07 21:43, Blogger tanette said...

Un dimanche particulièrement chaud après ces jours d'"hiver". Je te souhaite une bonne soirée et une bonne semaine venir. BIses Mariel.

 
At 26/8/07 23:00, Anonymous Guess Who said...

Cela en vaut donc la peine ... ?

 
At 27/8/07 00:20, Blogger Dalva Maria said...

Merci beaucoup par les mots amoureuses dans mon blog... je ne t'toublierai jamais!! Ton blog est "linked" dans The Road not Taken. Ah... le portugais est trop facile, ma belle: mon poème est fait avec les mot que existent dans les boteilles de medecine....

"Mas, a permanecerem os sintomas
e a solidão,
o que é que eu faço?"

mais, si les syntomes non cessent, et le solitude non cesse pas, qu'est-ce-que je peut faire?

Hmmm mon français est terrible!!!!!!ahahahha baisers!!!

 
At 27/8/07 01:36, Anonymous Laudith said...

C'est toujours avec beaucoup de plaisir que je viens lire tes mots marie.

Que ta nuit soit douce et rempli de jolis rêves, de ceux qui allument des étoiles dans les yeux.

Bisousssssssssss

 
At 27/8/07 07:24, Anonymous objectif-p said...

touchant ce court texte

 
At 27/8/07 08:33, Anonymous cristina said...

Joli texte pour commencer la semaine,que je te souhaite très douce.

 
At 27/8/07 08:53, Blogger brigetoun said...

douce semaine Madame pour vous et vos moutons

 
At 27/8/07 12:56, Blogger Gwen said...

Un dimanche qui a était trés bleu pour moi !

Tes petits textes fons l'effet de rayons de soleil, ils sont frais et pleins de saveurs pour l'esprit !

Bises à toi

 
At 27/8/07 18:04, Anonymous ariaga said...

Une belle spiritualité dans ta poésie. Accepter, pour certains c'est le plus difficile. Ils veulent toujours lutter contre le courant. Bises.

 
At 27/8/07 22:09, Anonymous mamounette said...

Tous ceux qui se sont aimés ne se quittent jamais. Bonne semaine à toi aussi.

 
At 28/8/07 06:34, Anonymous nanou said...

je ne cesse de le relire tant il me touche pour TOUT ce qui est dit , te connaissant, moi essayant de faire un peu de place dans ma grange, et le bleu, celui de tes yeux, et l'espoir que toutfinalement en valait en vaut la peine, même les chagrins d'amour ?????
ce poème si court soit il est GEANT

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

You are now marked on my visitor map!


Visitor Map
Create your own visitor map!