mon asile poetique

me présenter d'abord, parler de ceux et de ce que j'aime et partager mes textes avec ceux qui le veulent bien... et bien d'autres choses encore au gré de la fantaisie de chacun !

lundi, août 13, 2007

humeur du jour

un peu de fantaisie et encore beaucoup de nuages, du soleil par bribes ! Un dimanche à arpenter une exposition locale, artistes et artisans et un coup de coeur pour Stéphanie Gassmann avec un tableau intitulé "Vive la Fête" ... dénomination que je ne commenterai pas, c'est le choix de l'artiste :) ce n'est pas son titre qui a retenu mon attention, ou alors peut-être si... compte-tenu de la contradiction que j'y ai trouvée avec l'image ! ou est-ce l'inverse ? va savoir :) !!





Que la semaine qui s'annonce vous soit agréable !

19 Comments:

At 13/8/07 15:57, Anonymous ABC said...

Merci à la passante
Suivant les pas du passant !
Passe et repasse
Je t'offre mon espace
Il est créé
Pour être partagé !!!

Cette fête est tristounette
Les antagonistes se tournent la tête
Liberté de l'artiste
Ambiance un peu triste !

Très bonne semaine pour toi

 
At 13/8/07 16:54, Blogger jean-philippe said...

je découvre à l'instant
ce bel asile poétique
par hasard en flanant
magie de l'informatique...

un espace de gouts et de culture
en quelques mots ce lieu me plait
je crois ..du moins je suis sur
qu'à loisirs je reviendrais

 
At 13/8/07 17:29, Anonymous Laudith said...

Chez eux, c'est un bonheur et une joie intériorisés... ce ne sont pas toujours les gens rieurs qui sont les plus heureux.

Gros bisous chère Marie et merci de nous faire découvrir cet artiste dont le tableau ne laisse pas indifférent mais donne à réflexion, merci aussi pour tes mots plein de sympathie.

Bonne fin de journée, ici aussi dans mon beau Pas de Calais aujourd'hui c'est tristounet, mais il fait beau un jour sur deux...

 
At 13/8/07 17:37, Anonymous lumi said...

coucou mariel,
hier j'ai visité le musée d'Eguisheim et on a mangé à coté de la centrale, drôle d'impression , vaut mieux être du bon coté de la muraille ...

 
At 13/8/07 18:01, Anonymous ariaga said...

Le silence devient pesant et je vais doucement remonter la pente qui me ramènera vers les mots. Je t'embrasse.

 
At 13/8/07 18:31, Blogger Malou said...

Bonne semaine à vous aussi Marie.l!

 
At 13/8/07 19:12, Blogger brigetoun said...

j'aime et je n'aime pas - curieuse impression, les petites griffures, une belle composition, des tons qui s'opposent un peu mais chantent, et malgré tout une petite impression de vague mièvrerie. Excuse moi

 
At 13/8/07 19:38, Blogger Gwen said...

C'est assez surprenant ! Je leur trouve un air tristounet ou est-ce le temps qui me joue des tours !

Je suis à l'opposé de toi et le temps est tantôt clair tantôt gris on ne sait toujours pas sur quel pied danser !

Belle et bonne semaine à toi Marie.l ! Bises

 
At 14/8/07 00:04, Anonymous nanou said...

vive la fête..... oui le titre ne colle pas à l'image mais nous on ne sait pas quelle fête , quelle tête vous faites !!! hahaha !!!
on peut fêter des choses inédites inouies qui ne se fêtent pas d'ordinaire... moi je trouve que le titre pousse à mieux regarder l'image , justement..... paradoxes de la vie et de l'imaginaire
ce soir je fête le nouveau jour qui s'ouvre à nous depuis 3 minutes le 14 aout en espérant que le soleil restera enfin un peu plus longtemps aussidans les coeurs
grosssssssseeeeeeesssssss bizzzzzzzzzz

 
At 14/8/07 01:47, Anonymous ritadaphné said...

Un joli tableau que j'aurais intitulé: "si la fête peut ENFIN finir"!.
Ritaterreàterre...

 
At 14/8/07 07:35, Blogger marie.l said...

en somme ... (Brig tu n'as aucune raison de t'excuser, que deviendrait donc la liberté d'expression ?) chacun(e) voit dans une toile ce qu'il en ressent et c'était un peu le but de ce billet d'autant qu'il s'agit d'une "peintresse" (c'est elle qui se définit ainsi) que je ne connais pas mais dont les oeuvres exposées m'ont interpelée à cause de leur "ambiance" !
merci à vous d'avoir laissé une trace de votre passage ! ;)

 
At 14/8/07 08:15, Anonymous lumi said...

oups c'est bien de Ensisheim et de sa fameuse centrale d'arrêt dont il est question précédemment ...
bonne semaine à tous

 
At 14/8/07 08:55, Anonymous cristina said...

Très spécial.Je n'y vois pas de tristesse, mais des personnages perdus dans un monde dont ils ne nous livre pas le secret!!!
Bonne journée,bisous.

 
At 14/8/07 09:48, Blogger Vincent said...

Bonjour Marie!!
comment vas tu? j'espère que tes vacances sont moins arrosées que les notres dans la partie sud de la France.
je reviendarai prendre de tes nouvelles.
je te souhaite une excellente journée et une belle fin de semaine.
je t'embrasse très affectueusement
A très bientôt

 
At 14/8/07 10:28, Blogger Le_peintre said...

Après dix minutes d'observation et de rélexion, je pense à la timidité lors d'une rencontre... peut-être que l'ivresse n'a pas été là pour tout désinhiber.
J'aime les couleurs, les rondes, les courbes, et le faisceau de lumière oblique qui relie les deux personnages.
Douce semaine à toi.

 
At 14/8/07 12:08, Anonymous double je said...

je trouve ce tableau triste comme peut l'être un jour de pluie que nous savons transformer en fête avec nos cirés...hé, hé...
bises et bonne journée sous le soleil
clin d'oeil à Lumi
(pour la prison d'Ensisheim il vaut mieux être attablée au restaurant de "La couronne" ,mais la géode vaut le détour)

 
At 14/8/07 14:49, Blogger micheline84 said...

la fête, c'est peut-être comme on dit la veille de la fête!
puis rapports distendus...

 
At 14/8/07 16:03, Anonymous mamounette said...

De retour, je suis enchantée de voir ce tableau. Tu as toujours le chic de nous montrer de très belles oeuvres dénichées par-ci, par-là ou sur le net. Bravo et merci.

 
At 14/8/07 18:22, Blogger julie70 said...

L'importante est que tu nous écris: mais cette image provoque une malaise en moi, je ne sais pas pourquoi.

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

You are now marked on my visitor map!


Visitor Map
Create your own visitor map!