mon asile poetique

me présenter d'abord, parler de ceux et de ce que j'aime et partager mes textes avec ceux qui le veulent bien... et bien d'autres choses encore au gré de la fantaisie de chacun !

jeudi, juin 28, 2007

Elvire vire, virevolte
De douleurs en révoltes
Elvire pleure des pleurs,
No man's land des bonheurs

Ses mots refusent la parole
Intolérable parabole
D'une enfance par contumace,
Bradée, vendue par des rapaces.

Chagrin, inconsolée blessure,
Aucun son, pas même un murmure,
Fillette prostrée, mine grise,
Je lui tiens la main aux Assises

pour écouter la sentence
de son immonde pénitence.




L'enfant dans le placard - Othilie Bailly - 1987

et ça n'arrive pas qu'à Petit Jean

Réminiscences d'une vie professionnelle qui laisse des traces !

Que votre journée soit agréable, et une pensée pour eux ... merci !

Libellés :

12 Comments:

At 28/6/07 00:41, Blogger Muse said...

dieu sait que tu as dû en voir; pas facile à admettre que l'on puisse s'en prendre à un enfant.
Bonne fin de nuit; ma bavarde de Josie a enfin raccrochée.
BBBB

 
At 28/6/07 07:14, Blogger brigetoun said...

l'incompréhension - et puis malheureusement si - ce que nous laissons lz vie faire de nous

 
At 28/6/07 08:56, Anonymous Bruno said...

Toucher à un enfant, est la chose la plus immonde que je ne peux accepter. autant je suis tolérant sur beaucoup de choses. la, je suis intransigeant.
un sujet grave! Malheureusement fort d'actualité. Chez nous en Belgique il y a eu un très grand traumatisme

Je te souhaite une bonne journée

Bises

 
At 28/6/07 09:50, Anonymous cristina said...

Bien d'accord avec Bruno, la Belgique à été bien touchée par ces problèmes.La honte et l'horreur.
Bonne journée, Marie.Bisous.

 
At 28/6/07 11:02, Anonymous Gérard said...

Je viens justement d'aller voir mes deux petits enfants hier, des anges à protéger.

 
At 28/6/07 13:09, Blogger Elvire said...

Forcément ... interpellée (sourires)

 
At 28/6/07 13:52, Anonymous olivier said...

Très émouvant Marie !
L'horreur est devenue trop quotidienne...
Je t'envoie toutes mes plus tendres pensées !
Olivier

 
At 28/6/07 14:10, Anonymous le baladin said...

touché un enfant la pire des choses, le sujet est grave moi aussi je suis intolérant envers ces être maléfiques il faut que cela cesse biz phil

 
At 28/6/07 14:18, Blogger Gwen said...

Bonjour Marie.l
Un nouveau site s'est mise en ligne www.enfancendanger.com Une vidéo passe à la télé.
Ayant trois enfants, j'avoues avoir toujours peur pour eux, quand je suis dans un magasin, en ville, je les veux toujours prêt de moi bien en vue. Je me demande même si je ne vais pas finir par les surprotéger à force !

C'est un sujet trés dure !

Une grande pensée pour eux comme tu le dis.

Bonne journée Marie.l

 
At 28/6/07 21:26, Blogger Wictoria said...

Je pense comme Bruno !

Sauf que moi je ne suis guère tolérante quand il s'agit de s'octroyer des "libertés" qui "emmerdent" les autres...

Tolérance me rappelle le mot admission, soumission.
Devant quoi ? Devant le plus fort ?
Je suis pour le respect envers les uns et les autres.
J'ai lu les dernières pages de ce livre en boutique, émouvant, très émouvant. Mais sans ignorer l'enfance volée et violée, je ne peux pas lire ce genre d'histoire trop réaliste... Hélas.

 
At 28/6/07 22:06, Blogger manuela said...

Dénoncer et n`avoir aucune espèce de tolérance pour ceux qui osent faire du mal à un enfant...aucune punition n`est assez pour ce genre de violence!

 
At 3/7/07 04:19, Anonymous isabelle said...

rien n'est sacré, pas même l'enfance, parfois tout cela me fait affreusement peur .

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

You are now marked on my visitor map!


Visitor Map
Create your own visitor map!