mon asile poetique

me présenter d'abord, parler de ceux et de ce que j'aime et partager mes textes avec ceux qui le veulent bien... et bien d'autres choses encore au gré de la fantaisie de chacun !

jeudi, décembre 14, 2006

Conte de Noël (1/5)

Ceci n’est pas un conte de Noël traditionnel, c’est une histoire vraie , que j’ai adaptée librement et qui m’avait été rapportée par Marthe, un soir de février 1989 alors que je veillais avec elle, dans ce village, pour assister ses habitants, victimes d’une autre plaie, les inondations ...


Il n’était pas question cette année là que les rennes prennent du service ni que le Père Noël pourfende le ciel ... Comment auraient-ils d’ailleurs pu se frayer un passage entre les B29 et les Stuka, pourquoi auraient-ils pris ce risque alors qu’il était convenu, comme depuis toujours en Alsace, que ce serait le "Christkindl"(l’Enfant Jésus) qui allait , avec sa cour d’ angelots, apporter les quelques modestes douceurs que les enfants souhaitaient pour Noël.

Modestes douceurs, car en vouloir plus était banni depuis quelques années déjà... non pas oubliées, mais une réalité absente et pourtant espérée, rêvée, soupirée, attendue, autant par les petits que par les grands, les plus jeunes et les plus anciens...

Ils étaient là, terrés le jour, veillant la nuit, dans une cave, abri froid qui, en ce mois de décembre 1944, allait pourtant se réchauffer par la magie de Noël, c’était prévu, du moins chez les R. .. Les éclats de lumière , les embrasements, les halos et autres étincelles venaient de l’extérieur, tristes zébrures de bombes dans le ciel, d’obus dans la plaine.
(à suivre)



Hans Matter (1894-1962) Christkindl
(L’enfant Jésus)

bonne journée à tous !

12 Comments:

At 14/12/06 08:13, Blogger brigetoun said...

jolie illustration - on attend la suite

 
At 14/12/06 09:21, Blogger Muse said...

Je sens que je vais me régaler...La saison se prête au Conte de Noël!Merci et bonne journée!

 
At 14/12/06 09:59, Blogger vincent said...

Bonjour Marie. Comment vas tu ce matin.
Comme nos deux amies, j'attend avec impatience la suite de cette histoire. En combien d'épisodes?
Belle journée Marie.

 
At 14/12/06 10:16, Anonymous lumi said...

merci pour l'évocation , ça devrait me rappeler le sinistre souvenir des cris stridents des stukas en piqué ....

 
At 14/12/06 10:51, Anonymous Gérard said...

On imagine la scène de décembre 44 avec le froid !

 
At 14/12/06 12:54, Blogger annick said...

je te souhaite une belle journée.

 
At 14/12/06 13:39, Anonymous Tanette said...

J'aime bien les contes et je ne manquerai pas de venir lire les 4 autres épisodes. Bonne journée Mariel.

 
At 14/12/06 19:42, Anonymous cristina said...

Joli,Marie! J'attends la suite.
Bonne soirée.

 
At 14/12/06 20:41, Anonymous ether said...

oui, la suite
BB

 
At 14/12/06 21:16, Blogger marie.l said...

demain la suite et merci pour votre fidélité...

 
At 14/12/06 22:52, Anonymous Myblogforyou said...

J'aime beaucoup le dessin :)
1/5 ...patientons pour connaître la suite, comme les petits enfants qui attendent la venue du père Noël ;-)

 
At 15/12/06 00:54, Anonymous lancelot said...

Après la belle poésie c'est le tour des contes. Tes lecteurs dont j'en fait partie sont gâtés !

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

You are now marked on my visitor map!


Visitor Map
Create your own visitor map!