mon asile poetique

me présenter d'abord, parler de ceux et de ce que j'aime et partager mes textes avec ceux qui le veulent bien... et bien d'autres choses encore au gré de la fantaisie de chacun !

vendredi, novembre 24, 2006

Voyage

Pour vous saluer à mon retour, un texte de voyage, vous saluer et revenir vous lire avec plaisir.

Vienne

Juste un air de cithare et la roue du Prater,
L’ombre du Troisième Homme, une tarte Sacher,
Je n’ai pas vu Sissi, même si à Schönbrunn,
Les Habsbourg m’ont parlé un soir de pleine lune.

J’ai visité la ville, j’y ai vécu un temps,
J’ai croisé des fantômes, musiciens somnolents,
Peintres de l’art nouveau, architectes sacrés,
Je ne parlerai pas du Danube bleuté......

Je suis passé de Melk au Pavillon de chasse
Où Marie Vetsera tragiquement trépasse
Dans les bras de Rodolphe son amant impérial,
De la forêt viennoise aux villes provinciales.

Je n’évoquerai pas ce que dans mes voyages
De très nombreux quidams m’ont appris au passage
Mais je retracerai en noir ou en couleurs
Mes allers, mes retours, mes balades-bonheur.





Que votre journée soit belle et douce

21 Comments:

At 24/11/06 09:53, Anonymous vincent said...

MARIIIIIIiiiii!!!! Tu es revenue.!
Je suis donc le premier à te souhaiter la bienvenue.
Vienne je connais bien, enfin, un peu bien. La cathédrale saint Stéphan, schoeunbrün. Melk, je n'ai pas eu le temps de visiter, juste une photo du bord du Danube (et dire bonjour à Adzo von Melk hihihi).
Un pays que j'aimerais revoir, surtout le sud que j'ai traversé en vitesse. Gratz, superbe.
Tu as de la chance!!!
bises.

 
At 24/11/06 11:15, Blogger Muse said...

Un joli texte de voyage que j'apprécie autant que la Vienne que tu y décris et que je ne connais pas.
Je n'oserai pas répondre à ton salut par un "je vous salue Marie..." ;o)

 
At 24/11/06 11:34, Anonymous lumi said...

ah le mystérieux troisième homme ...
belle évocation de tes tribulations !

 
At 24/11/06 13:05, Blogger brigetoun said...

ma quel beau programme

 
At 24/11/06 13:08, Anonymous cristina said...

Bon retour, Marie;
Tu sembles avoir fait un beau voyage?!

 
At 24/11/06 13:11, Blogger Gaëna said...

Oh... Marie... Que j'aime ces mots. J'avais pensé «Sissi» en lisant le «Prater»...
Merci pour ce beau moment...
Belle et douce journée, comme tu dis souvent si bien... :)
Bises

 
At 24/11/06 14:27, Blogger tanette said...

Bon retour Mariel ! J'aimerais bien visiter Vienne. Une ville, un pays qui m'attirent...un jour peut-être.

 
At 24/11/06 15:09, Anonymous Olivier said...

Un retour fracassant ! quel poème !
Alors elles sont bonnes les viennoiseries ?
Bisous pour un beau week-end !
OLIVIER

 
At 24/11/06 15:20, Anonymous magali said...

vienne...sissi...aaahhhh je connais l'autriche pour y être allé au ski mais j'aimerai beaucoup visiter Vienne un jour..
alors les prochaines vacances ? c'est pour quand ? ;-)

 
At 24/11/06 15:47, Blogger Aux fruits de la Passion said...

Au voyage du temps les poèmes sont si chantants,
beaux simplement.
MioModus.

 
At 24/11/06 15:52, Anonymous aben said...

Heureux(se) qui comme toi est partie en voyage et revenue chez elle nous dire ses avantages.
Nous diras-tu que les valses de Vienne sont enfin revenues ? J'en sais qui les attendent et se préparent pour le 1er de l'an, leur enregistreur en main.
Bienvenue parmi nous.

 
At 24/11/06 17:00, Blogger Beo said...

Bon retour, ton voyage m'a l'air d'avoir été plus qu'agréable :)

 
At 24/11/06 17:18, Blogger marie.l said...

heu !!!! je me suis mal exprimée et je suis désolée que certains d'entre vous aient pensé que j'étais à Vienne. J'y ai été bien sûr, mais pas récemment et ce texte n'est qu'une reprise pour illustrer l'un de mes voyages. Par contre j'étais bel et bien partie hé hé !
Merci néanmoins pour les commentaires laissés.

 
At 24/11/06 17:45, Anonymous Bruno said...

Hello Toi ravi de ton retour !!!
et j'adore

"j'ai visité la ville, j’y ai vécu un temps,
J’ai croisé des fantômes, musiciens somnolents,
Peintres de l’art nouveau, architectes sacrés,
Je ne parlerai pas du Danube bleuté......"

Je n'ai jamais été à Vienne et cela me tente il parait que c'est superbe ?


bon Wk Bises

 
At 24/11/06 19:18, Blogger Francois et fier de l'Être said...

Bon Week-End.

 
At 24/11/06 20:04, Anonymous Gérard said...

Bonsoir Mariel, donc demain tu nous chantes le beau Danude bleu ?

 
At 24/11/06 21:43, Blogger BENJ said...

Une belle visite de Vienne! merci!
j'attends le prochain poème qui relatera tes dernières vacances ;-)

Amitiés

 
At 24/11/06 21:58, Anonymous mamounette said...

Ces mots reflètent le bonheur. Contente de te retrouver. Je connais un peu ces lieux de grande beauté. Bises

 
At 24/11/06 22:35, Anonymous nina said...

très joli retour Mariel ! :-)


bonne nuit.

 
At 25/11/06 09:40, Anonymous Lancelot said...

Joli voyage à lire ton poème. J'ai boycotté l'Autriche depuis que j'avais eu quelques problèmes avec la police d'une certaine ville proche de la frontière suisse qui n'àtait pas tolérant et accueillant vis à vis des touristes. Les Autrichiens sont toujours très racistes, hélas !
Mais tant pis, moi qui adore Mozart j'ai peut être loupé des occasions pour faire le pèlerinage de certains lieux historiques et marquants de la vie de ce compositeur.

 
At 26/11/06 23:06, Anonymous Myblogforyou said...

Ton poème nous fait voyager, ...on s'y croirait à Vienne, même si comme toi nous n'y étions pas ;-))

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

You are now marked on my visitor map!


Visitor Map
Create your own visitor map!