mon asile poetique

me présenter d'abord, parler de ceux et de ce que j'aime et partager mes textes avec ceux qui le veulent bien... et bien d'autres choses encore au gré de la fantaisie de chacun !

mercredi, novembre 29, 2006

Quelques embruns muets,
Un souffle retenu,
Une frontière où je me perds.
J'emprunte à l'éphémère
Les illusions ténues
D'un jardin secret.




belle journée à tous, à l'image de la fraîcheur et de la sérénité de ces embruns canadiens. Je viendrai vous lire ce soir, après avoir passé ma journée avec mes petits loups.

13 Comments:

At 29/11/06 07:33, Blogger brigetoun said...

très jolis : photo et vers

 
At 29/11/06 08:42, Anonymous muse said...

encore de vers porteurs dans lesquels je te retrouve ;o) Bonne journée et bisous aux P'tits Loups

 
At 29/11/06 09:35, Anonymous aben said...

On dirait que tes embruns sereins sont de la brume de lac... non ?
Très bonne journée à la cheftaine et ses louveteaux

 
At 29/11/06 10:50, Anonymous Olivier said...

Dans ton jardin secret que caches-tu ?
Beau poème avec ton talent habituel !
Photo magnifique !
Bises,
OLIVIER

 
At 29/11/06 11:02, Anonymous Helena said...

Bonjour marie.l
ton post est un symbole de contemplation et harmonie

 
At 29/11/06 11:07, Anonymous vincent said...

Coucou, Marie.
J'espère que cette journée en famille t'aura remplie de tendresse et de joie.
A bientôt
je t'embrasse

 
At 29/11/06 11:59, Anonymous Gérard said...

" Embruns d'état " fébrile ?
bilous aux petits zous.

 
At 29/11/06 14:16, Anonymous cristina said...

Belle journée avec tes petits loups!
Jolie photo et des mots qui accompagnent à merveille.

 
At 29/11/06 15:35, Blogger micheline84 said...

avez-vous joué à loup y es-tu??
ils sont trop grands déjà??bonne raison pour en profiter.

 
At 29/11/06 17:08, Anonymous objectif-plume said...

j'aime tant cette fraîcheur, cette sérénité.
zen attitude

 
At 29/11/06 19:39, Anonymous mamounette said...

et nous te saluons en fin de journée... A demain et fais de doux rêves.

 
At 29/11/06 23:01, Anonymous Lancelot said...

En le raccourcissant un peu, t'aurais pu transformer ce si beau poème en haïku ! Mais je doute que ce ne soit pour toi un exercice plus que périlleux.

 
At 30/11/06 07:02, Anonymous nanou said...

j'irai au cadana cet été, en espérant que les embruns me réconfortent ... biz biz

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

You are now marked on my visitor map!


Visitor Map
Create your own visitor map!