mon asile poetique

me présenter d'abord, parler de ceux et de ce que j'aime et partager mes textes avec ceux qui le veulent bien... et bien d'autres choses encore au gré de la fantaisie de chacun !

dimanche, novembre 26, 2006



Oui, je sais... Tu voudrais savoir
Pourquoi le regard clair et précis de l’aurore
S’arrête à chaque pas,
Se meurt à chaque fois
Que le carrosse des douleurs
T’entraîne à l’abreuvoir
Des tourments de ton coeur...



Oui je sais, bien mieux qu'elle, mais qu'à cela ne tienne, que votre dimanche soit des plus beaux.

12 Comments:

At 26/11/06 10:58, Blogger brigetoun said...

en attendant l'eau est belle

 
At 26/11/06 12:20, Anonymous mamounette said...

On a envie de s'y asseoir en toute tranquillité. Bon dimanche.

 
At 26/11/06 13:12, Anonymous jc bataille said...

Court et très beau.

 
At 26/11/06 13:39, Anonymous muse said...

ta rivière est plus calme que ma mer...Bon dimanche

 
At 26/11/06 13:57, Blogger tanette said...

Bel endroit où il doit faire bon se ressourcer de temps en temps.Bon après-midi.

 
At 26/11/06 14:52, Blogger Accent Grave said...

Oui, bon dimanche. Il s'annonce très beau de ce côté de la grande marre. Doux, ensoleillé, calme.

Accent Grave

 
At 26/11/06 16:28, Anonymous aben said...

...alors là, je sais pas où t'es allée chercher ce texte là !
Dans ta tête ? Oui, je sais, mais dans un coin du cerveau que je ne connaissais pas.
Allégorie ? Catégorique !

 
At 26/11/06 18:35, Anonymous nina said...

beau, très beau !

bonne soirée Mariel

 
At 26/11/06 19:36, Anonymous vincent said...

Mariiiiiiiiiie!!!
Je n'ai découvert que très tard ta charmante devinette.
Je te souhaite tout de même une nuit de rêves enchanteurs.
Et que demain te trouve sereine et reposée de ce long voyage.
je t'embrasse

 
At 26/11/06 23:09, Anonymous Myblogforyou said...

Notre coeur est souvent là pour nous tourmenter, ...mais sans lui la vie serait bien fade !
Bonne nuit :-)

 
At 27/11/06 00:42, Anonymous Gérard said...

Court mais très beau, bonne nuit Mariel

 
At 27/11/06 08:14, Anonymous Bruno said...

En attentant la nouvelle Aurore je m'assieds à côté de tes mots, ébloui par la lueur de ta douce prose .

Bises et bonne journée Marie

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

You are now marked on my visitor map!


Visitor Map
Create your own visitor map!