mon asile poetique

me présenter d'abord, parler de ceux et de ce que j'aime et partager mes textes avec ceux qui le veulent bien... et bien d'autres choses encore au gré de la fantaisie de chacun !

vendredi, novembre 10, 2006

L'oiseau

J'ai vu l'oiseau
Se désaltérer
Dans la flaque
Dans la flaque d'eau,
L'oiseau,
Et le vent claque,
Il chasse
L'oiseau.
Reste la flaque
Ridée par le vent
Qui claque...
Ressac,
Vaguelette,
Petite lame,
Vague à l'âme,
Petites larmes...




Georges Braque "l'oiseau bleu et gris"

Il pleut sur ma ville, il pleut sur l'oiseau, plomb du ciel, plomb dans l'aile d'une journée que je vous souhaite néanmoins agréable...

26 Comments:

At 10/11/06 00:29, Anonymous Lancelot said...

Dorénavant chaque fois que je vois les moineaux s'abreuver devant la fenêtre de ma cuisine, je penserai à ce poème. Très mimi d'ailleurs.

 
At 10/11/06 07:06, Blogger brigetoun said...

jolie petite chanson et prose poétique - nous il ne pleut pas pour le moment - il vente encore modérément
pense à la terre et bon courage

 
At 10/11/06 08:07, Anonymous lumi said...

ici un beau soleil que je te souhaite également ...

 
At 10/11/06 08:18, Blogger marie.l said...

oui Lumi, ici également, un temps superbe, la pluie et le gris c'était hier au moment où je préparais ce billet...

 
At 10/11/06 08:20, Blogger marie.l said...

merci Brig, le soleil est revenu et tu sais très bien que le courage ne manque pas à la femme!

lancelot : un plaisir d'observer les oiseaux, oui !

 
At 10/11/06 08:21, Blogger Muse said...

j'aime beaucoup les sonorités de celui ci...et puisque le soleil est revenu chez toi, bonne journée Marie BBBB

 
At 10/11/06 08:54, Anonymous nina said...

joli, joli!

bonne journée Mariel.

 
At 10/11/06 09:12, Blogger tanette said...

Ici les oiseaux vont bientôt devoir chercher la flaque où se désaltérer. Bonne journée Mariel.

 
At 10/11/06 09:50, Anonymous vincent said...

Coucou Marie
Que j'aime ce que tu nous as fait ce matin! Nous sentons que ton âme s'est éveillée à la vie. Que tu joue à la marelle sur les mots que t'inspirent ton humeur printanière.
Merci Marie la bleue ciel. ;-)

 
At 10/11/06 09:58, Blogger K.B. said...

Coucou matinal ...
très beau poème :)
j'aime bien ce tableau de Braque qui fait une harmonie parfaite avec le texte.
Bonne journée

 
At 10/11/06 10:01, Blogger K.B. said...

j'ai oublié de dire que j'adore la musicalité de tes vers

 
At 10/11/06 10:18, Blogger Francois et fier de l'Être said...

Tes vers trinquent comme une invitation à l'apéro, mais ici les frimas automnal ne permettrons bientôt plus aux oiseaux de se désalterer dans les flaques gelées.
Mais qu'importe prés de ton âtre, il fait bon.
Bises

 
At 10/11/06 10:30, Blogger marie.l said...

- muse : le soleil est revenu, oui, dans le ciel bleu de ma ville !
- nina : merci, bonne journée à toi également
- tanette : la rose de ton avatar est superbe
- vincent : c'est plutôt l'automne je crois, merci pour ta gentillesse !
- helena : tu es très indulgente avec moi, tes photos sont superbes
- françois : trinquons donc avec l'hiver hé hé !

 
At 10/11/06 10:34, Anonymous Gérard said...

Un ciel lourd n'empêche pas l'oiseau de voler chez toi Mariel. où tu vas dis, où tu t'en vas dis..petit oiseau de toutes les couleurs.....

 
At 10/11/06 10:54, Blogger Beo said...

Bonne journée à toi aussi. Ici, le soleil perce un peu et ça suffit pour sourire! ;)

 
At 10/11/06 11:50, Blogger micheline84 said...

L'oiseau lyre en quelque sorte,
mais en hiver ( J.Prévert)

"Mais voilà l'oiseau lyre
Qui passe dans le ciel
L'enfant le voit
L'enfant l'entend
L'enfant l'appelle.
Sauve-moi
Joue avec moi
Oiseau !
Alors l'oiseau descend
Et joue avec l'enfant'"

 
At 10/11/06 11:57, Anonymous vincent said...

Marie, n'aurais tu pas vu le dernier poème de wictoria et surtout la superbe photo? éh!éh!

 
At 10/11/06 12:04, Anonymous cristina said...

Un magnifique texte.
Ici le soleil brille toujours!
Bonne fin de semaine, Marie!

 
At 10/11/06 12:36, Anonymous double je said...

petites larmes ...comme l'oiseau, voler plus haut... tendresses...

 
At 10/11/06 14:47, Anonymous Olivier said...

Des petites larmes ! ah ! non ! vu le beau soleil, tu vas aller nous photographier de beaux oiseaux.
Oublie pas le chevalier est là !
Très bon week-end !
Bisous,
OLIVIER

 
At 10/11/06 17:03, Anonymous bruno said...

un petit coucou d'un soir ou les nuages flottent en forme cubique .
bises

 
At 10/11/06 17:40, Anonymous ether said...

Joli poème blues

 
At 10/11/06 20:04, Anonymous mamounette said...

Le chat n'aimant pas la pluie, l'oiseau est à l'abri.. Beau poème. Belle soirée j'espère pour toi.

 
At 10/11/06 20:26, Blogger marie.l said...

- gérard : fan de Gilbert Bécaud ? je l'ai été aussi !
- béo : finalement il a fait très beau aujourd'hui, froid oui, mais ciel bleu
- micheline : merci de nous avoir rappelé ces belles lignes de Prévet (il a souvent parlé de l'oiseau d'ailleurs -:) )
- vincent : wictoria écrit superbement bien et est une photographe émérite, je suis d'accord avec toi
- cristina : merci pour ta fidélité
- élisanne : tu es adorable, merci pour tout
- olivier : généreux chevalier héhé !
- bruno : j'aime beaucoup tes allégories !
- éther : BBB
- mamounette : très belle soirée à toi aussi !

 
At 10/11/06 23:41, Blogger BENJ said...

Je ne dirais que bravo :"clap clap clap"... mais chuuut, sinon l'oiseau va s'envoler "flap flap flap flap"!!! ne restera que le plic ploc de l'eau de ses pattes dans la flaque.

bravo pour la musicalité de ton poême.

l'oiseau s'est peut-être envolé en voyant... le "braque"...

 
At 16/11/06 22:59, Anonymous alain said...

bonjour, moi aussi j 'ai lu coeurs vaillants, il y avait les avantures de "fripounet et marysette" on recevait ça le jeudi avec le facteur. amitiés Alain.

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

You are now marked on my visitor map!


Visitor Map
Create your own visitor map!