mon asile poetique

me présenter d'abord, parler de ceux et de ce que j'aime et partager mes textes avec ceux qui le veulent bien... et bien d'autres choses encore au gré de la fantaisie de chacun !

vendredi, octobre 20, 2006

Impressions sur un tableau

Le vieux parquet

Par combien de semelles
A-t-il été râpé,
Combien a-t-il veillé
De tignasses rebelles,
Ou encore écouté
De gosiers éraillés,
Que d'amertume aride
L'a ainsi patiné,
Combien de rires clairs
L'ont-ils rendu serein ?

Ils n'iront plus au bois
La demeure est fermée,
Ils ne reviendront pas
Leur place est à côté,
Parfois leur âme vogue
Au fond de la chapelle.
L'éternité a-t-elle
Un semblant d'épilogue ?




Vilhelm Hammershøi
Portes blanches, portes ouvertes 1905
Huile sur toile
Davids Samling. Kopenhagen

Je souhaite un excellent week-end à tous les passants . Je serai absente jusqu'à lundi et reviendrai vous rendre visite ce jour là.

23 Comments:

At 20/10/06 05:03, Anonymous ether said...

bon séjour Marie

 
At 20/10/06 05:56, Blogger brigetoun said...

extraordinaire ce tableau

 
At 20/10/06 06:01, Blogger tanette said...

Bon week-end. A lundi.

 
At 20/10/06 07:09, Anonymous nanou said...

mon tableau préféré est " les raboteurs de parquets" de caillebotte au musée d'Orsay (impressionnistes)je suis folle dingue de ce tableau , et avec ton poème.... tout va bien
bizou!!!!!!

 
At 20/10/06 08:06, Blogger Muse said...

Le temps adoucit les évènements, patinent les sentiments et donnent à l'avenir la douceur des mots justes...
Passe un bon week-end Marie...

 
At 20/10/06 08:27, Anonymous JC Bataille said...

J'adore aussi les vieux parquets. Ils en ont vu passer ...

 
At 20/10/06 08:56, Anonymous lumi said...

on dirait une réalisation de lavarlope ....
bon w-end mariel

 
At 20/10/06 09:22, Anonymous nina said...

Mariel tu es venue me rendre visite cette nuit ! ;-)

les rêves sont tellement rares chez moi que quand j'en fais je suis toujours toute émue, aimes tu le blanc Mariel? en tout cas dans mon rêve tu portes cette couleur à merveille!

bon week end

 
At 20/10/06 09:52, Anonymous Bruno said...

Ahhh toi !!!Je n’arrive pas à suivre, tout ces mots que tu arrives à aligner chaque jours dans une poésie qui m’envole en humeur d’inspiration de tes phrases perlées de douce ondée.
Mais je veux lire jusqu’au bout tes mots en couleurs dorées
Bises et Bonne journée Marie

 
At 20/10/06 10:39, Anonymous Gérard said...

Ce parquet ne vit pas à la petite " semelle " bon viken Mariel !

 
At 20/10/06 11:33, Anonymous vincent said...

NANOU, t'es une voleuse, je voulais précisément dire que c'est un de mes tableaux préférés.
NOn je déc... tu as de très bons goûts. Ce type est un génie de la peinture. Trop peu connu.
J'aime bien aussi ses rameurs "Périssoires". Bien qu'il y ait une grosse erreur dans les proportions et la perspective des canots. J'aime aussi "le pont de l'Europe.

 
At 20/10/06 13:02, Anonymous Andariel said...

Ah... la peinture c'est pas mon truc. Rien que pour la peine je vais me dispenser de commenter le tableau, de toute façon je n'y connais rien ^^.
Bon w-e MarieL.

 
At 20/10/06 14:15, Anonymous CA said...

Tableau + poème + talent, il n'y a plus qu'à inventer un nouveau mot...
Cordialement et bon week-end

 
At 20/10/06 15:02, Anonymous Olivier said...

Très bel ensemble, poème + tableau !
Excellent week-end !
Bises,
OLIVIER

 
At 20/10/06 16:13, Anonymous aben said...

Parquet à lames larges, comme l'était celui de la dernière maison de mes parents.
Sur que ces parquets là ont été "patinés"...
Dans la chambre, on y glissait sur des patins.

 
At 20/10/06 20:55, Anonymous Dhimwoe said...

Bon week end en sol si ré ...

 
At 20/10/06 21:13, Anonymous objectif-plume said...

ouvrons les portes ouvertes!

 
At 20/10/06 21:40, Blogger micheline84 said...

bonne nuit
ferme un peu la porte pour la nuit
fermons le lumière, tirons nos rideaux..
demain les portes seront à nouveau
blanches et ouvertes..

 
At 21/10/06 10:03, Anonymous Vincent said...

BONJOUR MARIEL

A voir sur mon blogg
Le poème que j'y ai composé est la description
d'un tableau exposé au musée des beaux arts de
BORDEAUX.

Il a été inspiré par une oeuvre d'un auteur
Français romantique ( que je n'ai jamais lue).
Si par hasard mon texte étais similaire à celui
auquel je fais référence. Signalez moi le et
pardonnez moi. J'ignorais cela lors de ma
composition.

Je vous demande de me dire qui est l'auteur du
tableau décrit et qui l'auteur de l'oeuvre littéraire.
ce tableau est d'une rare beauté.

J'attends vos réponses.


La chambre se réveille, et au petit matin
Rolla quitte sa belle, la toise l’air hautain.
Pendant que lui, s’habille elle est abandonnée
Noyée dans les délices de la nuit passée................................................................

La suite est sur mon blogg.
Je suis sur que tu va trouver les réponse.

J'espère que tu as passé un bon W-E
sans pluie. Bonne reprise, bonne semaine et bons vers
bises
vince ;-)

 
At 21/10/06 12:59, Anonymous Gérard said...

Un petit bonjour mariel !

 
At 21/10/06 16:00, Blogger Jean said...

Rosette (mon épouse ) et moi avons fini de construire la villa commencée par mon beau-père .
Nous l'habitons depuis 30 ans .
Que de souvenirs déja !
Et souvent , la maison ayant été construite très sérieusement ( mon beau-père maçon construisait pour lui même ) je pense qu'elle nous survivra sans doute très longtemps .
Quelles personnes vont nous remplacer , animer ce lieu ?
De quels évènements ces murs vont être témoins ?

 
At 22/10/06 10:14, Blogger Beo said...

Magnifique ce tableau accompagné d'un si beau texte. Bonne semaine!

 
At 22/10/06 16:57, Anonymous vincent said...

Je t'assure, Mariel les week-end sont longs sans toi.
bonne reprise.

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

You are now marked on my visitor map!


Visitor Map
Create your own visitor map!