mon asile poetique

me présenter d'abord, parler de ceux et de ce que j'aime et partager mes textes avec ceux qui le veulent bien... et bien d'autres choses encore au gré de la fantaisie de chacun !

jeudi, octobre 26, 2006

Elle avait pris le temps de joindre à la parole
Un geste sidéral qui avait sidéré
L’homme de l’art venu réparer sa chignole
Qu’un ami inconscient lui avait concassée.

A l’écouter déjà il fallait s’accrocher
Garder tout son aplomb, ne pas perdre patience
Quant à la voir bouger, il fallait s’arrimer,
Et ne pas s’émouvoir devant tant d’inconscience.

Katia avait le don de donner le tournis
Dans son cercle d’amis on lui avait donné
Un surnom sur mesure... ah ! il était gentil
C’était Miss Kat à strophes ou Kat l’azur volté.

Quand à l’instant fatal de trouver l’âme soeur
Notre copine fit un pas de deux raté
Elle ne s’en tira qu’en humant les odeurs
Du Marais Poitevin où ell’ s’est réfugiée.

Le séisme passé, Katia est revenue
En tirant conclusion de cette tragédie,
Elle parle un peu moins, ne bouge presque plus,
Nous l’appelons depuis Mam’zel Katy mini.




et ce clin d'oeil à tous les passants pour le sourire qu'ils me laisseront (peut-être)!

Je file chercher mon p'tit loup, ne m'en veuillez pas de ne pas venir vous rendre visite, il est urgent que je m'en aille, je ne viendrai pas plus demain car il sera avec moi jusqu'au soir... à samedi donc et bonne journée à tous !

14 Comments:

At 26/10/06 08:34, Blogger brigetoun said...

profites bien du petit loup (au singumier ?)

 
At 26/10/06 09:24, Blogger micheline84 said...

en jeux de mots là t'as fait fort, Mariel . j'aime bien.
soit dit en catimini.

 
At 26/10/06 10:05, Anonymous aben said...

C'est tout "mimi" ta chansonnette à Kathy...
Fais des "mimis" à ton p'tit loup et reviens-nous quand tu le peux

 
At 26/10/06 11:12, Anonymous Bruno said...

Mariel, moi je pars du dimanche au mardi, je viendrai te faire encore un petit coucou
bises

 
At 26/10/06 12:08, Anonymous temporel said...

comme toute les périodes de vacances,celle de la Toussaint n 'échappent pas à la règle : période artificellement en pause,comme si les amours,les amitiés devaient s'arrêter en même temps que les cours...Mais la vie se charge de réveiller les rêveurs ( ses )...

bonnes vacances tout de même LOl !

 
At 26/10/06 12:14, Anonymous vincent said...

Sourire aux lèvres.
Azur au fond des yeux.
Argent dans tes cheveux.
De l'or dans tes paroles.
De l'art au bout des doits.
Reviens nous vite Marie.
C'est comme ça que l'on t'aime.

 
At 26/10/06 12:17, Blogger Gaëna said...

Oh! Quelle joie... Amusez-vous bien, alors... :D
Bises!

 
At 26/10/06 16:40, Blogger Wictoria said...

C'est mignon tout plein ce poème...allez je m'éclipse en catimini !

 
At 26/10/06 19:13, Blogger Francois et fier de l'Être said...

Meszig aime te voir jouer avec aux mots mathiques.

 
At 26/10/06 21:18, Anonymous ether said...

j'adore et passe en cati mimi :))
à bientôt.
BB

 
At 27/10/06 10:01, Anonymous Haddon said...

Un très large sourire !

 
At 27/10/06 10:07, Anonymous dhimwoe said...

Ca sent les vacances tout ça ... Amuses toi bien.

 
At 27/10/06 19:27, Anonymous mamounette said...

Sympa le clin d'oeil... chouette alors !

 
At 28/10/06 00:06, Anonymous Lancelot said...

Tu es en plus la reine des calembours !

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

You are now marked on my visitor map!


Visitor Map
Create your own visitor map!