mon asile poetique

me présenter d'abord, parler de ceux et de ce que j'aime et partager mes textes avec ceux qui le veulent bien... et bien d'autres choses encore au gré de la fantaisie de chacun !

samedi, octobre 28, 2006

A bientôt !

Superbe journée d'automne hier et avant-hier. De quoi flâner et s'aérer au mieux. Pour moi d'autant plus qu'en compagnie d'Isaac. Simplement quelques photos, rien de mieux pour traduire mon bonheur d'être avec ce petit loup qui sait si bien dire : "mamy ze t'aime"



du soleil dans les feuilles du parc



du monde sur le gazon, puisque c'est permis !



Isaac sur un cheval de bois, après avoir fait un tour sur la moto et avant de piloter un avion



et le même petit loup à s'amuser pendant plus d'une heure à se balancer, à caracoler de toboggan en barres parallèles et autres divertissements que l'on peut trouver dans un parc !

Que votre week-end soit des plus réussis à tous points de vue.
Je pars, et je reviendrai vous lire dans quelques jours... à bientôt ! En attendant ces quelques fleurs de saison qui font les beaux jours actuels de ma ville et que je vous propose


30 Comments:

At 28/10/06 07:07, Blogger tanette said...

Adorable, Isaac sur son cheval de bois. Tu as fait de très belles photos, même une grosse mouche sur les chrysanthèmes jaunes...
Le chrysanthème, une fleur que je n'aime pas qui est pourtant de plus en plus utilisée en décoration de nos villes, et en masse, est du plus bel effet.
Bonne semaine, Mariel et à bientôt.

 
At 28/10/06 08:59, Anonymous aben said...

Très bonne vacances et merci de nous avoir prévenus. Quelle chance d'avoir un si beau parc ! Verdure, aire de jeux et chevaux de bois : de quoi être heureux quand on a deux enfants avec soi... dont un qui dit "ze t'aime"

 
At 28/10/06 10:37, Anonymous vincent said...

Les chrysanthèmes.
J'adore. Mon seul regret est qu'on ne puisse pas garder en terre les variétés à grosses têtes. Qu'importe la couleur.
Ce qui est dommage, c'est qu'ils ne soient associés qu'à la fête des morts. C'est pour ça que tu ne les aimes pas Tanette. En ce moment ,ils sont une des seules parrures des jardins. J'en ai dans mon jardin, des polyanthas: rouges briques, blancs, jaunes d'or, violines......superbes .

 
At 28/10/06 11:50, Anonymous Myblogforyou said...

Un parc inondé de soleil, et le sourire d'Isaac, ...aussi espiègle que le tien ;-)
Profite bien !

 
At 28/10/06 11:54, Blogger Mélanie said...

A bientôt Marie!
Bises :-)

 
At 28/10/06 12:12, Anonymous Bruno said...

Comme toi, je pars dimanche et je reviens mardi
Bonne vacances
Bises

 
At 28/10/06 15:20, Anonymous JC Bataille said...

L'art d'être grand mère !

 
At 28/10/06 17:11, Blogger micheline84 said...

bonheur à continuer en ces jours de vacances !. Demain notre petite fille aussi avec son papa ,.. tout proche de note maison et pour une semaine
et bon soleil pour tous.

 
At 28/10/06 17:47, Anonymous goldo said...

... d'un cheval de bois à l'autre ... en passant par le portugal ... ;o) ... amitiés

 
At 28/10/06 18:10, Anonymous lumi said...

un tour en moto et un tour en avion , bravo il promet le petit Isaac ...
bonnes vacances et @+

 
At 28/10/06 18:57, Anonymous double je said...

à bientôt Mariel, gros bisous et surtout n'oublie pas ton ciré, hé, hé...

 
At 28/10/06 21:30, Blogger K.B. said...

Je cherchais un poème pour toi ...
J'adore, j'aime, j'admire :) la poèsie chinoise:

"Poème d'Automne

Depuis les temps anciens, l'arrivée de l'Automne

Semble apporter toujours tristesse monotone ;

Mais pour moi le soleil de l'automne, éclatant

Surpasse sans conteste un matin de Printemps.

Ciel serein; une grue, par dessus les nuages

Lance au ciel, dans l'azur, sa poétique image."

de Liu YuXi

 
At 28/10/06 21:47, Blogger marie.l said...

un dernier passage avant mon départ pour vous remercier toutes et tous d'avoir laissé une trace dans mon asile, et plus particulièrement deux nouveaux venus : goldo et ses belles photos, et héléna qui m'offre un très beau poème chinois... soyez les bienvenus ! et à très bientôt ...

 
At 28/10/06 21:52, Anonymous Lancelot said...

Merci de nous avoir fait partager cet instant de bonheur sublime.

 
At 29/10/06 01:45, Blogger brigetoun said...

bien beaux moments pour le beau couple

 
At 29/10/06 10:33, Anonymous vincent said...

Moi,j'aime pas les à très bientôt.
le shtroumps grincheux.
Bises quand m^m.

 
At 29/10/06 10:40, Anonymous CA said...

Beau reportage qui reproduit parfaitement l'ambiance... A bientôt alors...

 
At 29/10/06 21:12, Anonymous lesfillesde1975 said...

Ca a l'air d'un sacré petit bonhomme!
Bonne semaine alors!

 
At 29/10/06 23:04, Anonymous Sylvain said...

Bonsoir,

j'étais prêt, appareil photo en bandouillère, à arpenter quelques recoins des vosges en ce dimanche pour quelques photos automnales, mais le temps en a décidément autrement! les vosges étaient dans la brume!!!grrr! pourtant le temps n'était pas si mauvais en plaine...
bonne nuit!

 
At 30/10/06 10:07, Anonymous vincent said...

Tu es partie, Marie, pour toute une semaine.
Le quartier s‘est éteint, et mon âme est en peine
Ta maison aux murs ocres semble s’être endormie
Ses colombages ont arrêté leur éternelle farandole
Autour de ta maison. Plus un ne caracole.
Les volets se sont clos, et lors des insomnies
Je passe des heures auprès de ma fenêtre
A voir si tu es là : Tu es rentrée, peut être.

 
At 30/10/06 20:51, Anonymous cristina said...

Bon séjour et bien du bonheur avec ton petit.Bisous.

 
At 31/10/06 13:44, Anonymous vincent said...

La ruelle est muette. La vie est suspendue.
Bientôt tout renaîtra. Tu seras revenue.
Le chat de la voisine est entré dans ta cour.
Il épie les oiseaux. Et jusqu’à la fin du jour
Je le vois surveiller tes belles tourterelles
Qui roucoulent pour toi de tendres ritournelles.
Sous quel ciel es tu ? Ou bien sous quel orage ?
Ne voyons nous tous deux que les mêmes nuages ?

 
At 31/10/06 16:21, Blogger Francois et fier de l'Être said...

A bientôt.

 
At 1/11/06 10:27, Anonymous vincent said...

La ruelle t’attend. Moi aussi. Je tempête
Je fais des vas et viens. Le désespoir me guète.
Le jour est pis encore. Je rumine mes maux.
Les volets toujours clos me cachent tes rideaux
Adieux gaies polonaises, adieux joyeux rondos
L’air n’est plus empli par les airs de piano
Que tu jouais pour moi et pour le voisinage,
Que l’on pouvait ouïr du centre du village.

La bas tu es heureuse et avec tous les tiens.
Tes enfants te chérissent. Leurs enfants aiment bien
te regarder sourire et redoutent le jour
ou tu repartiras les privant de l'amour,
des feux de ton sourire, de tes paroles tendres
mais tu dois revenir. je suis las de t'attendre

 
At 2/11/06 19:55, Anonymous vincent said...

Je pense à toi Marie.
reviens vite

 
At 2/11/06 23:18, Blogger BENJ said...

je viens après la pluie... J'espère que ton séjour fut bon! ou qu'il est bon s'il n'est pas fini!

@ bientôt!

 
At 3/11/06 12:29, Blogger Inocybe said...

Inocybe a réparé son oubli ...

 
At 3/11/06 12:42, Anonymous Gérard said...

Passe un bon séjour avec tes petits enfants, à bientôt Mariel.

 
At 4/11/06 09:40, Anonymous aben said...

Bientôt la fin, profites bien, prends ton temps, on t'attend...

 
At 5/11/06 16:16, Blogger Muse said...

j'arrive longtemps après la bataille pour y découvrir un p'tit loup conquérant sur son cheval.

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

You are now marked on my visitor map!


Visitor Map
Create your own visitor map!