mon asile poetique

me présenter d'abord, parler de ceux et de ce que j'aime et partager mes textes avec ceux qui le veulent bien... et bien d'autres choses encore au gré de la fantaisie de chacun !

vendredi, septembre 29, 2006

Lorsque sur la margelle
Au granit inégal
J'ai appuyé mes mains
Pour lire au fond du puits
J'ai vu l'intemporel
Ecrit en madrigal,
Poème d'un chemin
Au-delà de mes nuits.

J'ai lu la chair offerte
Aux cris du Golgotha,
Des hymnes spadassins,
Les richesses de Perse,
Des mots qui déconcertent
Tant ils ne font pas foi
Et des larmes sans fin
Que des enfants déversent.

J'ai cru mourir souvent
De ces paroles grises,
Cruelle indifférence
D'un monde de froideur,
Mais je reste pourtant
Intimement éprise
D'un souffle de clémence
Pour tous les pourfendeurs.

Lorsque sur la margelle
J'ai appuyé mes mains
J'ai parcouru la terre,
Pénétré des secrets,
Et si l'universel
Peut s'écrire en quatrain
Je ne peux que me taire
En rêvant de concret.





que la journée soit douce à ceux qui passent

15 Comments:

At 29/9/06 07:21, Anonymous nanou said...

Je suis la première !! super !! la journée s'annonce belle, j'aime beaucoup le ryhtme de tes écrits et la musique qui en découle
à toi aussi une douce journée
bizoux

 
At 29/9/06 07:41, Blogger brigetoun said...

ben du Golgotha à la Perse, des paroles plus rouges que grises

 
At 29/9/06 07:48, Anonymous lumi said...

YES TU ES UN PUIT DE ...POESIE !

 
At 29/9/06 08:22, Blogger Holly Golightly said...

Ce puits me fait songer à celui de Barrie...
Bonne journée à toi et bisous !

 
At 29/9/06 08:44, Blogger Muse said...

Que de choses dans ton puits...puisses-tu y trouver ce que tu cherches? Passes une bonne journée!

 
At 29/9/06 09:27, Anonymous Gérard said...

Détiendrai tu la vérité, sortie du puits, en tous cas lorsqu'on est au fond du puit, si profond soit-il seulement la moitié du chemin est fait.

 
At 29/9/06 10:06, Anonymous Olivier said...

En appuyant mes mains sur le puits,
J'ai vu un talent inouï,
J'ai vu plein de vie,
Je t'en remercie Marie.

Belle journée !
Bises
OLIVIER

 
At 29/9/06 10:37, Anonymous cristina said...

Que de secrets doit contenir ce puits?!!
Quel talent, Marie.
Merci et belle journée.

 
At 29/9/06 11:00, Anonymous Lancelot said...

Qu'est ce qu'un puit et sa margelle peuvent t'inspirer pour un si authentique poème !
Amitiés

 
At 29/9/06 15:42, Anonymous double je said...

ce puits est parfait pour recueillir les grandes eaux...
bises souriantes Mariel

 
At 29/9/06 15:47, Blogger tanette said...

Très beau ce puits, la falaise à l'arrière fait penser aux calanques de Cassis. Bonne fin d'après-midi.

 
At 29/9/06 16:38, Anonymous Bruno said...

Dans tes mots je serpentine dans tes synapses en forme de bataille contre l’indifférence, et si l'universel
Peut s'écrire en quatrain , je suis du voyage …
Bises

 
At 29/9/06 21:00, Anonymous François said...

Je te souhaite un week-end agréable malgré la météo plutôt mitigée sur notre région.

 
At 29/9/06 22:43, Blogger marie.l said...

Merci à vous qui êtes passés en laissant une trace... merci aussi aux plus timides !

 
At 30/9/06 00:05, Anonymous Sylvain said...

un puits comme un secret de famille, comme une énigme, comme un souvenir.
bon week-end!

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

You are now marked on my visitor map!


Visitor Map
Create your own visitor map!