mon asile poetique

me présenter d'abord, parler de ceux et de ce que j'aime et partager mes textes avec ceux qui le veulent bien... et bien d'autres choses encore au gré de la fantaisie de chacun !

lundi, septembre 11, 2006

Incandescence

Dans son Petit Intermède Visuel , Myblogforyou a peint , avec talent l'incandescence.
Pauvre de mes talents picturaux, un tout petit peu plus à l'aise à la plume, je lui propose quelques modestes lignes à ce sujet, assorties de "L'hiver ou les Saturnales" une huile sur toile de Antoine-François Callet (fin du XVIIIe siècle) et qui est au Musée du Louvre

Dans l'écharpe hivernale,
Feu dévorant
Sans aucune décence,
L'incandescence
Consume à contre-étoile
Aux Saturnales.


... ou une autre manière d'approcher l'incandescence :-)




Que ce début de semaine vous apporte l'influx nécessaire pour la parcourir...

16 Comments:

At 11/9/06 07:18, Blogger brigetoun said...

que la journée te soit douce - que ma cuisine soit au top - j'y vas

 
At 11/9/06 09:00, Anonymous lumitra said...

.... yes dévore à contre-sens
mes sens si incandescents
et si peu honorablement décents !

signé lumitra : luminaires traditionnels de France

 
At 11/9/06 09:02, Blogger Jean said...

J'adore la musique de votre petit poème !

 
At 11/9/06 09:47, Anonymous Gérard said...

Je descends des nues, tout est lumière,ici cela ne fait pas l'ombre d'un doute !

 
At 11/9/06 11:07, Blogger Dalva said...

Mariel, chérie... pardonnez-moi par mon Français si terrible, mais je veux dire que je suis surprise par votre douces mots dans mon blog. Merci!!!Je vais "link" votre blog au moin, et je veux que tu cherche liser les mots. "Aimer est" est une poesie simple sur le mot "amour". J'ai attempted traduire avec Babel Fish, premierement pour l'anglais et then pour le Français... """ Aimer... est jamais ronger la corde. Est être fidèle parce qu'oui, il est doit jamais s'interroger. Aimer... Est une affection indissolvable. Est n'avoir pas des regrets, est seule se rappeler des bons moments. Aimer... N'est pas rechercher des récompenses. Est se donner infiniment, Est être source inépuisable. Aimer... Est la dévotion exclusive, est compte à multiplier, a lieu à comme sans période fixe."""

Ah: votre poesie est très belle!!!

Um beijo de São Paulo-Brasil

 
At 11/9/06 13:47, Anonymous Bruno said...

C'est toujours un énorme plaisir de venir vous lire. Votre plume est un régal.

 
At 11/9/06 13:56, Anonymous cristina said...

Une visite chez Marie et la journée sera enchantée par ses jolis mots.

 
At 11/9/06 19:55, Blogger DE PROPOSITO said...

Andei por aqui. Estive apreciando a foto da obra de arte. Uma maneira de comunicar que sempre existirá enquanto existir o homem, uma das coisas que o distingue dos outros seres vivos.
Fica bem, e que a felicidade ande por aí.
Manuel

 
At 11/9/06 20:33, Anonymous Myblogforyou said...

Voilà une bien belle manière de décrire l'incandescence :-)
Merci Mariel de ce cadeau qui me touche beaucoup, ...après une incandescente journée de travail !!
Je t'embrasse :)

 
At 11/9/06 21:40, Anonymous magali said...

bonne semaine à toi aussi mariel et merci pour les mots laissés sur mon blog ;-)

 
At 11/9/06 22:26, Anonymous Miss Poivert said...

Mariel, je prends mon élan pour aborder la semaine... Et de une, et de deux, et de trois !!!!!
Bise et bonne nuit, mdame !

 
At 11/9/06 23:44, Anonymous nina said...

suis fan de tes mots Mariel! ;-)

 
At 11/9/06 23:50, Anonymous Lancelot said...

Brûlant poème pour un été chaud et tourmenté par de multiples incendies. Pourvu que ça ne fasse pas bruler la forêt !

 
At 12/9/06 01:12, Blogger marie.l said...

merci à tous pour votre passage et les traces que vous avez laissées.

 
At 13/9/06 06:33, Blogger Muse said...

Que cette incandescence soit tienne Marie...

 
At 14/9/06 23:08, Blogger Gaëlle said...

L'incandescence est un de mes mots préférés. Etre incandescent, c'est être vivant comme on devrait l'être toujours, si vivant qu'on peut vous souffler, tant vous devenez fragile de porter tant de vie, et en même temps vous rayonnez si fort que... qui voudrait vous souffler, éteindre cette flamme où tous peuvent recueillir un éclat de soleil au passage ? L'incandescence est désarmante comme la bonté. Et tes mots sont tout à fait en harmonie avec ce si joli mot, merci Mariel !

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

You are now marked on my visitor map!


Visitor Map
Create your own visitor map!