mon asile poetique

me présenter d'abord, parler de ceux et de ce que j'aime et partager mes textes avec ceux qui le veulent bien... et bien d'autres choses encore au gré de la fantaisie de chacun !

mercredi, septembre 13, 2006

C'est une maison bleue



C'est une maison bleue comme il y en a encore quelques autres dans ma ville. Elle n'est pas très loin de chez moi et, de plain-pied vous rentrez dans une droguerie.
C'est la seule à encore exister en tant que petit commerce, et si l'on y trouve des produits d'entretien, d'hygiène, des répulsifs anti-acariens ou de moustiques, de quoi teindre votre jean blanc tâché par les cerises ou les fraises de l'été dernier, elle a plutôt l'air d'un bazar, elle est un vrai bazar.

L'étal à l'extérieur propose les fruits et légumes de saison, en été vous y achèterez votre bâtonnet glacé, et si vous souhaitez des dragées pour le baptême de votre filleul, vous avez le choix. Dépôt de pain aussi, bouteilles de soda ou canettes de bière, charcuterie sous film alimentaire, crème de beauté ou chocolat, vins et spiritueux et même, oui même des oeufs de cigogne que je ne vous décrirai pas, simplement à préciser qu'il ne s'agit que d'une friandise évidemment !

En somme les bigoudis, rouleaux en plastique de tous genres et pinces à linge en bois, font bon ménage avec la toile émeri et le paprika en poudre et, si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez à l'hypermarché du coin, il est fort à parier que les réserves de la droguerie vous livrent, ultime démarche, le précieux objet de votre quête.

Plus qu'un magasin de quartier c'est aussi le rendez-vous de quelques habitués, de quelques distraits ayant oublié la salade du dîner, et mes pas m'y mènent parfois à cette occasion, mais aussi pour le plaisir d'y flâner et de dire bonjour à la caissière qui non seulement connaît par coeur ses étalages mais qui vous gratifie des potins de la journée (heu ! non ce n'est pas pour cela que j'y vais, je ne connais personne dans la rue !) tout comme d'un ravissant sourire, partagé par Denise qui réapprovisionne les rayons.

Charme et accueil de ma petite droguerie... il est si bon de vivre simplement ...

Je souhaite votre journée charmante.

17 Comments:

At 13/9/06 05:30, Blogger Muse said...

Bien matinale pour nous parler de ta droguerie...Bonne journée à toi Marie!

 
At 13/9/06 07:20, Anonymous Miss Poivert said...

Et bien, tu es inspirée de bon matin, Mariel ! Jolie évocation, on s'y croirait... J'en veux encore (là, je fais ma têtue, tu n'as plus qu'à obtempérer !).
Bise !
Bonne journée !

 
At 13/9/06 07:31, Anonymous objectif-plume said...

j'ai cherché la coline sans la trouver!

 
At 13/9/06 07:52, Blogger brigetoun said...

c'est plus qu'une droguerie puisque c'est aussi une alimentation - ressemble à Ali en bas de mon immeuble à Paris qui en plus était ouvert jusqu'à minuit
j'ai retrouvé ici une vraie droguerie (mais sans nouriture) avec du savon en plaques, une dizaine de savons noir^pour sol, des paniers de toutes formes etc

 
At 13/9/06 08:20, Anonymous route67 said...

droguerie yes ,
mais il leur manque le *LSD* Leds System Dynamic *LSD* La Sécurité Dynamique * pour votre moto lol ita

 
At 13/9/06 09:19, Blogger micheline84 said...

il n'en reste plus guère de ces fourre-tout..anachroniques mais quel plaisir d'y aller fouiner...

 
At 13/9/06 09:41, Anonymous Gérard said...

C'est une maison bleue
Adossée à la colline
On y vient à pied, on ne frappe pas
Ceux qui vivent là, ont jeté la clé
On se retrouve ensemble
Après des années de route
Et l'on vient s'asseoir autour du repas
Tout le monde est là, à cinq heures du soir....(Maxime le Forestier)
bonne journée Mariel ! !

 
At 13/9/06 09:58, Anonymous ether said...

"Elle sera dernière à rester debout".
La preuve par ta photo. ;)
Bonne journée Marie

 
At 13/9/06 12:12, Blogger Wictoria said...

Le thème de la maison est celui que j'ai adopté pour ma "chronique", chanson intemporelle que j'aime bien, je connais bien l'odeur de la droguerie, l'encaustique mélangée aux odeurs de peinture, de plastique... Des voisins en tenaient une, j'aimais bien aller dans leur boutique, tout cela me rappelle de bons souvenirs !

 
At 13/9/06 12:13, Blogger Wictoria said...

j'ai oublié "bleue"...la maison bleue bien sûr !

 
At 13/9/06 13:23, Blogger Jean said...

Toutes les occasions d'éprouver de la joie sont à exploiter . La poésie de certaines maisons , de quelques intérieurs , quelques mots échangés , des sourires ...mais c'est merveilleux !
Je suis un ours un peu solitaire , mais il se passe peu de jours dans la semaine où je ne profite pas de ces beaux petits plaisirs .

 
At 13/9/06 18:28, Anonymous uu said...

dans la chanson, ça cause aussi d'une colline. y en a pas là ? ;o)

 
At 13/9/06 19:11, Anonymous Bruno said...

J'aimerai musarder dans ton beau coin. On y pense de plus en plus mon épouse et moi-même.
Je te remercie pour tes mots toujours fidéles, et ta prose est toujours aussi belle
Amitiés sincére

 
At 13/9/06 21:01, Blogger marie.l said...

merci à chacune et à chacun de vous pour ce passage sympathique.

 
At 14/9/06 00:54, Anonymous Lancelot said...

On dirait une maison des Schtroumpfs !

 
At 15/9/06 22:48, Anonymous magali said...

pourvu que ces petits magasins restent encore longtemps ouverts..

 
At 18/9/06 14:07, Blogger Gaëlle said...

La maison est presque trop belle pour être vraie !! Qu'elle dure longtemps,surtout, et la droguerie aussi.

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

You are now marked on my visitor map!


Visitor Map
Create your own visitor map!