mon asile poetique

me présenter d'abord, parler de ceux et de ce que j'aime et partager mes textes avec ceux qui le veulent bien... et bien d'autres choses encore au gré de la fantaisie de chacun !

jeudi, août 31, 2006

Une bouteille dans le sable

Pour la semaine en cours Coïtus Impromptus avait proposé le thème "une bouteille dans le sable". Tomi y a participé sous son identité masculine et Mariel reprend le texte adapté à son identité de femme...


Rien ne saurait mourir sans laisser une trace
Les souvenirs ardents de ton séjour ici
Resteront pour toujours à leur meilleure place
Et malgré ton départ apaiseront ma vie.

Je parlerai encore de la plage au soleil
Des vagues argentées, du sable, des embruns
Je reprendrai souvent la divine bouteille
Que j'avais repêchée flottant vers mon destin.

Je garderai en moi, au-delà du langage,
Venu de par la mer ton sourire charmeur ,
Tes mots si bien écrits relayant le message
D'un homme désorienté en quête de douceur.

Lorsque je serai vieille, que tu seras aïeul
Nous pourrons raconter à nos petits-enfants
Sautant sur nos genoux à l’ombre d’un tilleul
Combien nous nous aimions juste l'instant d'un temps...


Une nouvelle fiction bien sûr pour les besoins de l'atelier.
Le soleil semble revenir, il va faire beau aujourd'hui, je souhaite que votre journée le soit également.

16 Comments:

At 31/8/06 08:34, Blogger Muse said...

Ta poésie me parle ce matin, si je pouvais te l'emprunter...elle a le reflet et les couleurs de mon coeur.Bonne journée

 
At 31/8/06 09:38, Blogger brigetoun said...

tu es plus inspirée que moi - ah savoir faire des vers - top terre à terre suis

 
At 31/8/06 10:45, Anonymous Gérard said...

Un texte qui aurait pu accompagner mes photos de bord de mer...mais là je deviens prétentieux.

 
At 31/8/06 11:25, Blogger micheline84 said...

un atelier d'écriture: quel joli résultat ! . moi je n'aime pas beaucoup les sujets imposés ou suggérés mais il faut bien faire ses gammes.
en principe dans la poésie vraiment classique les e muets intérieurs sont interdits, parmi d'autres contraintes !s'y soumettre pour exprimer toutes les subtilités d'une pensée ou d'un sentiment cohérent c'est génial
sinon je préfère la poésie libre!
jeunes poëtes à vos écritoires ou à vos claviers!! bisous.

 
At 31/8/06 12:24, Blogger marie.l said...

merci Muse, merci Brig...
Gérard ce serait un honneur pour moi
Micheline, merci également ; je ne suis qu'écrivaillonne, et je compose selon mon envie, sans me soumettre à quoi que ce soit, c'est pour mon plaisir et uniquement pour lui, et tu as raison d'encourager les jeunes...

 
At 31/8/06 12:56, Anonymous double je said...

quel beau texte mariel, j'aime cette idée de bouteille dans le sable...bises ensoleillées
belle photo jolie madame

 
At 31/8/06 16:19, Blogger Aux fruits de la Passion said...

"L'instant d'un temps", c'est vraiment joliment dit, c'est un vraiment un beau texte.

MioModus.

 
At 31/8/06 18:34, Blogger Holly Golightly said...

Je suis très émue par ces vers, Marie.

 
At 31/8/06 18:46, Blogger micheline84 said...

Tu sais Mariel ce que j'en dit c'est parce que j'ai remarqué que ce poème est presque parfait du point de vue de la forme et je pense que Tomi est très entraîné à la versification classique qui ne donne pas moins de plaisir qu'une autre
mais tu as raison il faut écrire pour soi , selon son rythme intérieur, sa musique à soi,son paysage intérieur, c'est pourquoi j'apprécie beaucoup certaines poésies libres, complètement dégagées des règles...
et loin de moi de vouloir faire la leçon! c'était seulement pour parler un peu des différentes approches de la poésie et je ne suis pas pour les directives comme je l'ai dit , même dans les ateliers d'écriture...Avec amitié Mariel et sans rancune!

 
At 31/8/06 18:51, Blogger marie.l said...

double je : merci à toi
miomodus : à toi également
holly : tu me comprends si bien merci!
micheline : loin de moi également d'avoir mal pris ton commentaire, au contraire, merci de me prêter attention et évidemment aucune rancune, elle n'a pas lieu d'être voyons !

 
At 31/8/06 18:52, Blogger micheline84 said...

et cette fois par hasard mon commentaire est en double !
on pourrait croire que j'insiste lourdement!!

 
At 31/8/06 22:50, Anonymous nanou said...

MAGNIFIQUE !!!!!!!!!!!!!

 
At 1/9/06 11:53, Anonymous lumi said...

ça bricole dur à l'atelier ! lol

 
At 1/9/06 12:17, Blogger julie70 said...

voila les plaisirs de revenir, te lire! j'aime j'aime et ensuite, cela me rend un peu mélancolique

pas trop... il y a une nouvelle saison qui démarre et j'ai dû laisser quelques traces ici ou la

 
At 1/9/06 16:35, Anonymous nina said...

J'aime !!!!

 
At 6/9/06 15:26, Anonymous Miss Poivert said...

Pfff... Une barbouilleuse, non mais vraiment !!!!!
Très beau poème, msieur mdame !

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

You are now marked on my visitor map!


Visitor Map
Create your own visitor map!