mon asile poetique

me présenter d'abord, parler de ceux et de ce que j'aime et partager mes textes avec ceux qui le veulent bien... et bien d'autres choses encore au gré de la fantaisie de chacun !

mardi, août 08, 2006

Larmes

D’aucuns trouveront mon texte coquin, ne leur en déplaise, il n’est qu’un souvenir et peut-être un avenir, et je l’assume quitte à choquer... j’avais besoin de l’écrire et j’ai décidé il y a quelque temps déjà de suivre mes envies, hé hé !!!!


Elle coule, elle effleure,
Se faufile en filant
Dans le creux alluvion
Entre narine et lèvres
Cette petite larme
Qui glisse sans vacarme
Vers ma gorge nacrée
En réveillant ta fièvre.

Assoiffé tu la bois
Elle est seule et unique,
Tu cherches la seconde
A l'orée de mes cils,
Je te souris, coquine
D'un petit air mystique
Jouant innocemment
A te rendre indocile.

Au Bois Dormant le Prince
A réveillé sa douce,
Tu es à mon chevet
Comme il l'était au sien,
Tu cueilles cette larme,
Je viens à ta rescousse,
L'autre coule déjà
Jusqu'au creux de mes reins.

Que cette humeur liquide
S'échappe un peu encore
De mes yeux bleu de ciel
Et se love en ce lieu,
A cet endroit de miel
Où enfin tu picores
Sans aucune réserve
Le fluide délicieux.




bonne journée à tous les passants d'ici

14 Comments:

At 8/8/06 08:43, Blogger Julie said...

Ouah c'est super beau!! C'est l'un de vos meilleurs poèmes publiés sur ce blog (déjà que d'habitude c'est un ravissement), Mariel, ça se lit et se relit tout seul, sans fin. Ca ferait une chouette chanson.
C'est la pluie d'hier qui vous inspirent toutes? (cf Miss Poivert)
Encore encore!

 
At 8/8/06 09:55, Anonymous nanou said...

superbement sensuel !!
bravo à toi et aux mots..
bonne journée

 
At 8/8/06 10:11, Anonymous Olivier said...

Troublant, très charnel !
Quelle beauté !
Bravo ma chère Mariel !
Bisous chauds....
OLIVIER troublé....

 
At 8/8/06 12:13, Anonymous double je said...

que de sensualité chère Mariel, je sens que tes beaux yeux bleus font des ravages cet été...
bisous coquins

 
At 8/8/06 12:30, Blogger Gaëna said...

Que de sublimes mots, chère Mariel... Des écrits pour rester... Exploration de soi jusqu'au bout...

Il ne fallait... qu'oser.
Bise de moi...

 
At 8/8/06 12:54, Blogger boukad said...

salut mariel ! en forme et en larmes pour cette reprise _:)))
une toute petite question déjà posée pour le meme sujet à une bloguiste Canadienne .
Que deviennent toutes les larmes qu'on ne verse pas ?
bon courage !!

 
At 8/8/06 12:55, Anonymous Miss Poivert said...

Continue, j'adore les coquineries hi hi hi !

 
At 8/8/06 16:22, Blogger Accent Grave said...

Que de beautés!

AG

 
At 8/8/06 17:29, Anonymous mamounette said...

Quel talent... non seulement tu as de beaux yeux mais aussi de jolis mots pour les faire pleurer ! Bonne fin de journée

 
At 8/8/06 19:40, Anonymous ether said...

Superbe! Peux pas mieux dire.

 
At 9/8/06 11:30, Blogger Holly Golightly said...

Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

 
At 9/8/06 11:33, Blogger Holly Golightly said...

Très beau texte Mariel et tu as tellement raison de faire ce qui te plaît !
La vie appartient à ceux qui osent !

 
At 11/8/06 10:58, Blogger Beo said...

Il faut toujours suivre ses envies! Magnifique texte!

 
At 12/8/06 21:21, Blogger oiseau said...

en poésie tout se transfigure: le silence se magnifie, les mots deviennent luminescents,et même les larmes perdent leur alacrité et sont empreintes d'une douceur indicible.Ta "Larme" panse les plaies.

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

You are now marked on my visitor map!


Visitor Map
Create your own visitor map!