mon asile poetique

me présenter d'abord, parler de ceux et de ce que j'aime et partager mes textes avec ceux qui le veulent bien... et bien d'autres choses encore au gré de la fantaisie de chacun !

vendredi, juin 16, 2006

Reprise

d’un texte paru le 13 janvier... Peu de passants à l’époque, peu de lecteurs ... que les personnes qui le connaissent ne m’en veuillent pas, je suis fatiguée et en manque d’inspiration... Il y a des jours où peu va !

Incertitude

Féroce incertitude,
Tu aiguises ton sourire
A la lisière de mes tourments.
Amour ? Non pas ! ou si peu !
Petits désirs, petites fièvres,
Besoin momentané de chair nue,
De gouttelettes roses de chaleur ?
Corps concaves, coeurs complexes.
En vagues épaisses, comme un essaim,
L'espace nous happe.
Tu es là, au bord de mon regard...
La lueur volage de l'aube
Où le calme se désagrège,
Donne à la lune déjà blème
Un air de tendresse qui se pose.
Douce incertitude...

19 Comments:

At 16/6/06 09:18, Blogger tanette said...

Bonjour Mariel, hier chez Brigetoun vous étiez "vide", aujourd'hui fatiguée, ça ne va pas fort...rien de grave j'espère et j'espère aussi que vous allez retrouver votre beau sourire (photos dans Flick'r) et votre forme, vous qui soutenez toujours les autres avec tant de gentillesse. Si je peux me permettre je (t)'embrasse et (te) souhaite une douce journée.

 
At 16/6/06 10:40, Anonymous Pierre (2) said...

Passage: de l'incertitude féroce qui déchire à l'incertitude douce qui calme. Ne serait-elle pas, entre temps, devenue certitude? Joli texte.
Merci de ta note déposée à l'instant sur le Pont.

 
At 16/6/06 10:44, Anonymous Olivier said...

Tu me copies, tu blueses !!
Très joli poème sur "l'incertitude". Je suis sur de rien moi non plus, sauf une chose VIVE LA VIE !!!
Mes plus joyeuses pensées et de gros bisous,
Bon week-end !!
OLIVIER

 
At 16/6/06 11:10, Blogger brigetoun said...

au vrai ton texte reste doux à part les tous premiers mots et nous bercent. Ressource toi.
Ce qui nous sépare la lassitude me rend prolixe

 
At 16/6/06 11:39, Anonymous Sylvain said...

De janvier à juin, gains de visiteurs, gains de lecteurs, mérités...et un beau texte ne se lasse jamais d'être relu!

 
At 16/6/06 11:46, Anonymous nina said...

pas trop souvent sur le net dernièrement ,je déborde de travaille ,comme tous les étés , on redouble la vigilance !

une pensée amicale et souhaits d'un bon week end !

 
At 16/6/06 11:48, Anonymous nina said...

et un joli texte que je connais bien sur et que je relis avec plaisir!

 
At 16/6/06 15:36, Anonymous Gérard said...

Mariel, votre modestie vous empêche de tout dire,reposez vous et votre inspiration va rejaillir. Bon AM Gérard

 
At 16/6/06 17:12, Anonymous Anonyme said...

ouains ok ... j aime bien les poeme
http://airdt.blogissime.info/
salut a toi a plus

 
At 16/6/06 20:54, Blogger julie70 said...

Maintenant, nous somme là! (et nous devions lire tes anciennes notes aussi.)

 
At 16/6/06 21:26, Anonymous cristina said...

Comme toi, crevée et si peu de temps a consacrer à mes blogs favoris.
Je te souhaite un week-end tout en repos et bonheur.

 
At 16/6/06 21:46, Blogger micheline84 said...

bonsoir mariel, nos pensées se sont croisées, je suis passée chez toi tout à lheure humer un peu de nostalgie si poétique et je n'ai rien dit. un peu fatiguée moi aussi.. mais comme tu es venue ..je viens te dire bonsoir.

 
At 16/6/06 22:37, Anonymous double je said...

juste quelques bisous pour te souhaiter une bonne nuit ...

 
At 16/6/06 23:24, Blogger marie.l said...

Bon début de week-end à tous et merci pour votre visite !

 
At 17/6/06 00:44, Anonymous Sylvain said...

Bon week-end et merci à toi pour tes visites quotidiennes!

 
At 17/6/06 06:47, Anonymous Guess Who said...

Et bien, il n'est jamais tard pour faire connaissance avec un si beau poème.

Allez, le we est là, le beau temps aussi et la vie est belle !

 
At 17/6/06 08:42, Blogger Muse said...

désolée de ne pas être passée hier soir et aussi d'avoir oublié le portable.Dure journée hier.

 
At 17/6/06 11:23, Anonymous mamounette said...

Un air de tendresse qui se pose... il y a des moments où l'on a envie d'être bercée comme un jeune enfant. De la douceur, de la tendresse, nous en avons tant besoin !
Bon week end "affectueux"

 
At 18/6/06 19:00, Anonymous Myblogforyou said...

Quand l'inspiration vient à manquer, il vaut mieux faire une pause et se ressourcer ;-)
Le blog doit rester un plaisir, pour celui qui le lit, mais surtout pour celui qui l'écrit...

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

You are now marked on my visitor map!


Visitor Map
Create your own visitor map!