mon asile poetique

me présenter d'abord, parler de ceux et de ce que j'aime et partager mes textes avec ceux qui le veulent bien... et bien d'autres choses encore au gré de la fantaisie de chacun !

mardi, juin 06, 2006

Essai d’acrostiches

La nuit tombe et mange le crépuscule,
Toutes les formes s’exilent dans le noir.
Mes fantômes se réveillent, s’articulent,
Je ne suis plus seule dans mon mouroir.


P rends ma main, et berce mes maux,
A ranjuez
U n concerto
L a guitare

de Narcisso Yepes
et l’art
de Rodrigo


J ‘embrasse tendrement tes yeux,
A mour à mort
C omplice à vie
Q ui hante encore
U n pan de mon corps,
E n peine perdue.
S eul Eole a su.

T u m’as appris loisir et foule,
H eure après heure,
E lans et houles,
O des bonheur


Hommes de mes naguères,
Je vous fredonne lorsque sur les collines
S’entrelacent les éclairs
De la chute du jour
Et que sont closes mes courtines
A de nouvelles amours.

15 Comments:

At 6/6/06 08:55, Blogger brigetoun said...

journée dolente pour toi aussi ?

 
At 6/6/06 09:05, Blogger marie.l said...

oh que oui Brig, je viens d'ailleurs de chez toi, tu verras !

 
At 6/6/06 09:31, Blogger Holly Golightly said...

Aranjuez !!!!!!!!!
La mort dans l'âme, le bonheur possible, cela m'évoque tout cela.
Et vos mots sont doux et tristes, Mariels.
Bonne journée.

 
At 6/6/06 09:38, Anonymous Gérard said...

Et la si belle musique de " jeux interdits "rien que d'en parler je l'entend. Tu beau en Alsace aujourd'hui ?

 
At 6/6/06 10:04, Anonymous Olivier said...

Très beaux acrostiches !! j'en ai écrit beaucoup, c'est ma spécialité !!
Je t'embrasse,
OLIVIER

 
At 6/6/06 11:17, Anonymous double je said...

dommage de pas avoir rajouté d'autres prénoms ...bises et belle journée sous le signe du soleil

 
At 6/6/06 11:28, Blogger micheline84 said...

merci de passer me voir, en attendant que sainte Rita me vienne en aide
tiens j'ai fait qq chose pour toi:

Me diras-tu
Avec des mots
Récoltés par hasard
Ici et là
Etoiles de pensée
Le fond d'un coeur perdu?

 
At 6/6/06 11:52, Anonymous lumi said...

super et je te recommande également ce même concerto par Miles Davis , qu'on soit fana de jazz ou pas , c génial !
pour le lieu de mon musée j'ai mis un lien pour que tu puisses aussi y aller si l'occasion se présente , je t'y encourage fortement !
@+

 
At 6/6/06 13:28, Anonymous cristina said...

Aranjuez,une musique qui ravive en moi des souvenirs douloureux.
Alors du soleil en Alsace?
Ici, il se cherche timidement un passage entre les nuages!!

 
At 6/6/06 15:46, Blogger sborja1 said...

J'adore les acrostiches, c'est aussi ma spécialité. Audrey avait fait un billet là-dessus il y a quelques temps, il me semble...

 
At 6/6/06 18:59, Blogger Muse said...

entre douleurs et passion de quoi alimenter le feu qui brûle en toi!

 
At 6/6/06 20:52, Anonymous Myblogforyou said...

Un essai confirmé, ...c'est émouvant et intense à la fois.
Douce soirée :-)

 
At 6/6/06 23:56, Blogger Lancelot said...

De mieux en mieux tes prouesses littéraires.

 
At 7/6/06 05:59, Anonymous lobita said...

Je découvre ton site grace à Nina... merci de rappeler à mon souvenir ce personnage extraordinaire, ses doigts magiques et ses notes que j'ai eu un jour la chance d'écouter en live. Publies-tu de temps à autre aussi des textes en espagnol?

 
At 7/6/06 07:13, Blogger marie.l said...

Un grand sourire à tous les passants d'ici, un sourire plus grand encore à vous qui avez laissé une trace...merci!

- Lobita : bienvenue, tu as eu de la chance de le rencontrer... non, je serais bien incapable d'écrire quoi que ce soit en espagnol.

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

You are now marked on my visitor map!


Visitor Map
Create your own visitor map!