mon asile poetique

me présenter d'abord, parler de ceux et de ce que j'aime et partager mes textes avec ceux qui le veulent bien... et bien d'autres choses encore au gré de la fantaisie de chacun !

mardi, mai 30, 2006

Ne sachant plus s’il fallait que je me secoue ou que je m’endorme hier par une journée grise et pluvieuse, un véritable appel à rejoindre l’arche , j’ai opté pour une mesure intermédiaire... Me suis calée sous mon plaid et j’ai introduit le DVD dans le lecteur, le DVD que mon fils venait de m’offrir dimanche.




Il a de la suite dans les idées ce petit... Il y a un peu plus d’un an, en mars 2005, nous étions, lui et moi dans la grande salle du Palais des Congrès et de la Musique à Strasbourg. Mon billet d’entrée : son cadeau du Noël d’avant... Le même concert qu’au Cirque Royal de Bruxelles à quelques jours de distance.
William Sheller

... et je suis partie une nouvelle fois avec lui et ses musiciens, à la recherche de ce carnet à spirales où j’inscris, comme lui, le bonheur en lettres capitales avec cette encre bleue aux vertus sympathiques...

Je ne les ai accompagnés qu’un bout de chemin , je m’en garde la suite pour un autre jour, demain peut-être, ou plus tard. J’ai fait le plein de délices, le voyage dans la sérénité qui me manquait un peu. Au moment où j’ai activé le bouton “eject” et que j’ai levé les yeux, j’ai croisé un rayon de soleil dans une mince entaille bleue. J’ai souri , mais ceci n’est pas un scoop ...

20 Comments:

At 30/5/06 09:08, Blogger brigetoun said...

je pense à vous, j'espère à tort parce que je grelotte. Vous avez bien plané ?

 
At 30/5/06 09:14, Blogger Holly Golightly said...

J'adore Sheller et une âme très chère à mon coeur m'a offert ce DVD.

 
At 30/5/06 09:42, Blogger marie.l said...

Brig je grelotte tout autant et je pense à vous... oui merci, là je suis sur terre et tente de me réchauffer.

Holly, de l'avoir vu "en vrai" me l'a encore fait aimer davantage...

 
At 30/5/06 10:38, Blogger elvire said...

Pourquoi les gens qui s'aiment sont-ils toujours un peu les mêmes ?
un rayon de soleil d'anjou, enfin de retour semble-t-il pour de bon :-)

 
At 30/5/06 11:52, Anonymous Olivier said...

Ah, William Sheller a écrit, à mon avis, une des plus belles chansons françaises !!
la voici : "Un homme heureux"

"Pourquoi les gens qui s'aiment
Sont-ils toujours un peu les mêmes?
Ils ont quand ils s'en viennent
Le même regard d'un seul désir pour deux
Ce sont des gens heureux

Pourquoi les gens qui s'aiment
Sont-ils toujours un peu les mêmes?
Quand ils ont leurs problèmes
Ben y a rien à dire
Y a rien à faire pour eux
Ce sont des gens qui s'aiment

Et moi j'te connais à peine
Mais ce s'rait une veine
Qu'on s'en aille un peu comme eux
On pourrait se faire sans qu'ça gêne
De la place pour deux
Mais si ça n'vaut pas la peine
Que j'y revienne
Il faut me l'dire au fond des yeux
Quel que soit le temps que ça prenne
Quel que soit l'enjeu
Je veux être un homme heureux

Pourquoi les gens qui s'aiment
Sont-ils toujours un peu rebelles?
Ils ont un monde à eux
Que rien n'oblige à ressembler à ceux
Qu'on nous donne en modèle

Pourquoi les gens qui s'aiment
Sont-ils toujours un peu cruels?
Quand ils vous parlent d'eux
Y a quelque chose qui vous éloigne un peu
Ce sont des choses humaines

Et moi j'te connais à peine
Mais ce s'rait une veine
Qu'on s'en aille un peu comme eux
On pourrait se faire sans qu'ça gêne
De la place pour deux
Mais si ça n'vaut pas la peine
Que j'y revienne
Il faut me l'dire au fond des yeux
Quel que soit le temps que ça prenne
Quel que soit l'enjeu
Je veux être un homme heureux
Je veux être un homme heureux
Je veux être un homme heureux"

Belle journée et grosses bises !!
OLIVIER

 
At 30/5/06 11:55, Anonymous Gérard said...

votre fils a fait le bon choix avec ce merveilleux William Sheller vous avez pu vous détendre en attendant que quelques rayons du ciel vous réchauffent.

 
At 30/5/06 12:09, Blogger marie.l said...

- elvire : merci pour ce rayon de soleil qui arrive tout doucement vers l'est

- olivier : oui une très belle chanson, merci d'en avoir reproduit les paroles, bises également

- gérard : détente assurée !

 
At 30/5/06 14:01, Blogger sborja1 said...

Tout a déjà été dit. J'adore moi aussi William Sheller, ses mots, son piano...Je l'ai vu en spectacle il y a fort longtemps, un enchantement.

 
At 30/5/06 14:09, Anonymous double je said...

et aujourd'hui tu mets quel Dvd ?
quel "moi" de mai qui donne si froid...
bises sous un parapluie

 
At 30/5/06 14:10, Blogger la guenille said...

bonjour mariel,

J'ai eu la chance de rencontrer deux fois Sheller. C'est quelqu'un à la mesure de ses chansons. Il est extrémement gentil, un peu timide mais pas sur scène.. J'ai écouté d'une oreille son dernier album mais je n'ai pas vraiment accroché.

 
At 30/5/06 15:43, Blogger Julie said...

Bonjour mariel!
J'adore le carnet à spirale:

J'ai encore perdu ton amour c'est vrai
Mais après tout personne n'est parfait
Si tu n'en as plus d'autres, c'est bien fait
Tant pis pour moi, j'étais un peu distrait

Je garderai dans mon carnet à spirale
Tout mon bonheur en lettres capitales
A l'encre bleue aux vertus sympathiques
Sous des collages à la gomme arabique


Tellement léger et tellement profond...

 
At 30/5/06 16:50, Blogger marie.l said...

- simonne : oui un grand musicien et un pianiste exceptionnel

- elisanne : pas de dvd aujourd'hui mais une forte émotion avec Volver au cinéma, j'en reviens et je n'en suis pas encore remise

- la guenille : je ne connais pas son dernier album, j'en suis resté au concert qui est gravé dans ma tête et que je peux revoir à loisir

- M'sieur Loupil : tout semble léger comme lui et pourtant...

 
At 30/5/06 17:02, Anonymous marie-odile said...

Bonjour Mariel!!
Merci de votre passage!! Je tatonne encore sur ce nouveau site!! j'ai cedé à la pression pour refaire un site de cuisine! lol
Je vous souhaite une bonne soirée!!
bises!!

 
At 30/5/06 17:34, Anonymous cristina said...

Une merveilleuse façon d'oublier ce temps infecte!!
Il fait un froid horrible et j'ai bien grelotté à Bruxelles aujourd'hui!!!
Ou donc est le soleil???

 
At 30/5/06 19:02, Blogger Holly Golightly said...

Je n'ai pas eu la chance de le voir en spectacle.
J'ai failli une fois.
J'avais les billets et puis...

 
At 30/5/06 19:30, Blogger Muse said...

quand Sheller laisse la place au rayon de soleil...que du bonheur.Souhaitons que le soleil s'installe enfin chez toi!

 
At 30/5/06 20:30, Anonymous nina said...

"On m'a tout mis dans les mains
J'ai pas choisi mes bagages
En couleur
Je cours à côté d'un train
Qu'on m'a donné au passage
De bonheur
Et je regarde ceux
Qui se penchent aux fenêtres
J'me dis qu'il y en a parmi eux
Qui me parlent peut-être"

merci pour ce billet Mariel !

bonne soirée .

 
At 30/5/06 22:30, Blogger Lancelot said...

Quoi de tel qu'un DVD pour revivre des moments inoubliables.

 
At 31/5/06 15:47, Anonymous Miss Poivert said...

Moi aussi je grelotte en lisant tes billets...

Et lundi, j'ai vu le plus bel arc-en-ciel que j'aie jamais vu par la porte-fenêtre de mon salon, qui s'y prête bien... Elle m'offre une vue dégagée sur 20 km jusqu'aux tours de la Défense. Et entre les tours miroitantes et moi, couchée sur mon canapé, par cet après-midi indolent de congès, un arc-en-ciel, tellement grand que je n'en voyais qu'une part, l'autre passant derrière ma maison.

Je rêve, je rêve à ce que j'ai vu, je le partage avec toi... Mais j'ai toujours froid. Pourquoi avons-nous arrêté le chauffage ?

 
At 31/5/06 18:30, Anonymous Myblogforyou said...

Il fait de + en + froid !!
Vive les DVD !!!!!

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

You are now marked on my visitor map!


Visitor Map
Create your own visitor map!