mon asile poetique

me présenter d'abord, parler de ceux et de ce que j'aime et partager mes textes avec ceux qui le veulent bien... et bien d'autres choses encore au gré de la fantaisie de chacun !

mardi, avril 25, 2006

Chacune a son tourment
Chacun à son tour ment
Chacune a son calvaire
Chacun regarde faire
Chacun veut sa chacune
Chacune attend sa lune
Quand chacun se repose
Chacune est en osmose
Chacun respire l’air
Chacune a son éther

etc... etc...

chacun et chacune uniques, inégalables, si différents et incomparables, mais pourtant et souvent si semblables !


Que la journée vous soit douce !

13 Comments:

At 25/4/06 11:35, Blogger brigetoun said...

on peut quand même essayer de remplacer chacune par chacun et vice versa. Pas sure que ça marche si mal. Mariel la taquine

 
At 25/4/06 11:48, Blogger marie.l said...

Chère Brig... c'était un peu pour le rythme et sans sexisme aucun hi hi ! suis encore d'accord avec vous.

 
At 25/4/06 13:54, Anonymous nanou said...

je viens de lire les quelques jours en retard, merci pour les compliments sur mes grenouilles, merci aussi à muse, ça me fait plaisir
j'ai lu ton coucou chez nono, je vais t'appeler pour venir te voir
j'ai aimé ton histoire courte d'hier, est-ce teinté d'un parfum de vécu ??? je la ferais bien mienne cette histoire, plutôt avec une petite soeur, quoique maintenant les âmes et surtout la mienne sont en paix...et la rancoeur appartient au passé....
difficile de partager l'amour d'une mère surtout si il est inégalement prodigué.... bon bref, je crois que c'est pour ça que je n'ai qu'un enfant , et même un seul j'ai pas toujours eu l'impression de réussir ...
passons, je reviens pleine de soleil, mais choquée par les trop grands contrastes misère et richesse vus à marrakech.mal dans ma peau de touriste et mal dans mon rang d'humain privilégiée qui passe sa vie en crise existentielle..essayons d'appliquer le fameux carpe diem et d'acepter son sort ...si facile à dire et à concevoir.. à très très bientôt mapoète préférée.. bizz

 
At 25/4/06 14:25, Anonymous marie-odile said...

oOOOh Mariel!!
Voila que je vous retrouve après vous avoir perdu!!
Que je suis contente!!
Mon blog de cuisine n'est plus mais mon autre blog lui est toujours là!!
Je vous embrasse!!
marie-odile

 
At 25/4/06 15:36, Anonymous Elisanne said...

à chacun et chacune mais avec toute ma tendresse à toi bonne journée douce...

 
At 25/4/06 17:41, Blogger sborja1 said...

Il faudrait le mettre en musique, celui-ci, il a un rythme entraînant!
Bisous de la crevette qui est à mes côtés (et qui me tanne avec Dora!)

 
At 25/4/06 19:19, Anonymous mamounette said...

Bon rythme, chacun lit sa chacune, chacun attend sa chacune et au bout de vie chacun et chacune se rencontreront dans l'immensité des autres chacuns et chacunes inconnues. Enfin, peut-être...

 
At 25/4/06 19:40, Blogger Beo said...

Je trouve aussi qu'en musique ce serait génial! Bravo Marie ;)

 
At 25/4/06 20:08, Anonymous nina said...

"chacun et chacune uniques, inégalables, si différents et incomparables, mais pourtant et souvent si semblables!"

et tout est dit!
:)

 
At 25/4/06 23:31, Blogger Muse said...

chacun chacune...un joli thème bien enlevé

 
At 26/4/06 00:06, Anonymous adjaya said...

En rythme et en musique, c'est une super ritournelle que tu nous as faite là!

 
At 26/4/06 01:37, Blogger Lancelot said...

Je rajouterai: Chacun son style, chacun sa poésie ...

 
At 26/4/06 21:29, Anonymous Miss Poivert said...

Si chacun n'est chacune, qu'il n'en garde rancune !
Si chacun naît de chacune, qu'il n'en méprise aucune !
Bon, ça fait un peu guerre des sexes, alors rectifions :
Que chacun et chacune la même lune lorgnent.
Bon, ça fait un peu obsédé, alors juste :
Que chacun(e) ait son chacun(e), et vive le printemps !

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

You are now marked on my visitor map!


Visitor Map
Create your own visitor map!