mon asile poetique

me présenter d'abord, parler de ceux et de ce que j'aime et partager mes textes avec ceux qui le veulent bien... et bien d'autres choses encore au gré de la fantaisie de chacun !

lundi, mars 06, 2006

Toujours sans aucune prétention, un petit texte destiné aujourd'hui à Nany afin que son grand rire qui me sembait être soit nerveux, soit de blues, se transforme en sourire (peut-être)de connivence.


Le blues de la fleuriste

La belle bouquetière de l’Avenue Marceau
A cueilli hier au soir un quidam en goguette
Qui déambulait là en mangeant un morceau
De jambon, de gruyère, tapis dans sa baguette.

“N’auriez-vous pas Monsieur, un p’tit instant pour moi ?
Je viens de liquider un’ bien dure journée,
Et j’aurais tant besoin d’un’ tasse de chocolat.”
Le gazier, interdit , l’a d’abord regardée
Et très vite conquis s’est plu à l’ inviter.

L’aubain’ d’une aventure n’avait pas échappé
Au passant excité, voyant déjà le lit,
Alors bombant le torse, pour mieux dissimuler
Quelques poignées d’amour critères d’ appétit,
Il l’attira vers lui d’un geste conquérant
“Je m’appelle Bernard, on me dit bon amant”

“Mon prénom est Mimi” répondit la fleuriste
En esquivant choquée l’accolade imprévue,
“Mais dites-moi Bernard seriez-vous donc droguiste
Pour associer ainsi chocolat et seins nus !
Je n’ai pour seule envie, ne vous méprenez pas,
Que d’ dégoter un bar qui sert du chocolat,
Apprenez malotru que c’est ce qu’il me faut,
Avec un air de blues pour calmer mon bourdon.”

Confus, l’oreille basse, d’un air alambiqué,
Bernard le déconfit voulut se justifier,
Mimi qui n’était pas bouquetière pour rien
Lui fit alors un’ fleur et lui dit “Allez viens !”



et quelques tournesols pour donner plus d'éclat à ce soleil bien trop timide encore

9 Comments:

At 6/3/06 14:49, Anonymous adjaya said...

ca ferais une belle java !

 
At 6/3/06 14:55, Blogger Julie said...

Avec un bon chocolat corsé... et un croissant s'il-vous-plaît, de Lune ou de Vénus, voilà une belle façon de compter fleurette!

 
At 6/3/06 15:05, Anonymous marie-odile said...

un bon lundi encore enneigé ( enfin chez moi!! en ce moment c'est encore le déluge)!
Bisous MarieL

 
At 6/3/06 17:09, Blogger brigetoun said...

se tenir chaud

 
At 6/3/06 18:33, Anonymous nanou ou aussi nany said...

merci pour cette histoire, qui ne me laisse pas indifférente pour de multiples raisons, et comment l'as tu deviné, je viens de me faire, un peu avant l'heure une tasse de cacao, celle du soir, pour me reconforter de cet hiver qui stagne !! j'ai eu de la chance, chômage technique aujourdhui les bus n'ont pas circulé, ce sera donc le blues du lundi soir ....mais non, car comme le dit si bien le proverbe favori de notre école, toute semaine entamée est une semaine terminée .... c'est ce qu'on se dit en traînant les pieds..il habite où le beaus bernard ???
bizzzzzz

 
At 6/3/06 18:34, Anonymous nanou said...

le beau ....sans s bien sûr, un ça suffit !!

 
At 6/3/06 18:52, Blogger marie.l said...

à mon avis nany va falloir que tu te déplaces à Paris si tu veux le rencontrer ... arpenter l'avenue Marceau hé hé ! mais je te propose d'aller faire "l'ex -- cursion" avec toi.

 
At 8/3/06 09:13, Blogger Holly Golightly said...

Vous êtes si généreuse avec vos textes. Lumineuse également.
Je vous imagine douce. Je me trompe ?

 
At 8/3/06 10:33, Blogger julie70 said...

lumineuse, c'est si bien dit pour tes vers et textes

et en plus, j'adore ce bouquet!

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

You are now marked on my visitor map!


Visitor Map
Create your own visitor map!