mon asile poetique

me présenter d'abord, parler de ceux et de ce que j'aime et partager mes textes avec ceux qui le veulent bien... et bien d'autres choses encore au gré de la fantaisie de chacun !

vendredi, mars 17, 2006

mes mots à moi

Je suis ravie , non béatement, chaque jour , de découvrir tant de richesses dans les blogs dont je fais mon escapade quotidienne ou qui s'ouvrent d'un clic au hasard de liens signalés ou trouvés dans des commentaires.

Je capture,je fauche, je moissonne, j'engrange un butin précieux fait de tranches de vie heureuse ou moins, d'humour, de trouvailles géniales ou pas, de retrouvailles teintées d'un peu de nostalgie mais toujours de bonheur avec des poètes, des romanciers, écrivains de tous bords, entrepreneurs insensés tels les Oulipiens notamment , de photos sublimes, de musiques inconnues, de réflexion sage ou plus folle, et plus encore ... je m'abreuve à cette diversité, je me délecte. J'envie parfois, sans aucune jalousie l'aisance épistolaire et la culture de certain(e)s, mais ça ne dure pas, car je me dis : à chacun ses mots, et les miens, aujourd'hui retracent ce qui n'est pas forcément mon quotidien, juste une part de possible.



La nuit s’exile au jour qui naît dans les rayons
D’un soleil, d’une pluie, d’une brume confuse
Et l’oiseau se réveille jouant du mirliton
Dans les ombres mourantes d’évidences diffuses.

Le matin qui revient réanime la source
D’un quotidien badin qui me fait fôlatrer,
Emerveille mes heures et parfume ma bourse
De rencontres qui chantent et de soies enlacées.

Quand la boucle se boucle et qu’apparaît le soir
Lorsque j’ai cheminé comme un sable qui coule
Je rallume la lampe au feu de ce bougeoir
Que mon âme enchantée redécouvre et enroule.

Hypnos vient me reprendre en appelant Morphée
Pour que naisse le rêve au bord de mes paupières
Et le chant de ses ailes me berce à dériver
Vers des îles lointaines sans confins ni lisières.

12 Comments:

At 17/3/06 10:15, Anonymous Gérard said...

Comme c'est bien dit ton voyage en blog, très poétique et çà va de soi.

 
At 17/3/06 15:52, Blogger julie70 said...

Et cela marche, mon blog ne va pas, mes liens sont aussi dessus, j'attends j'attends, c'est dur!

Quand tout va comme il faut, le monde des blogs et merveilleux!

 
At 17/3/06 16:49, Blogger BENJ said...

Je viens laisser une petite parole sur ce poême car, comme toi, je suis en pleine transumance bloguesque... chaque jour! Et plus le temps va, plus mes favoris grandissent... et plus il me faut de temps pour tout visiter!
Mais le jeu en vaut la chandelle!

@ bientôt.

 
At 17/3/06 16:49, Anonymous adjaya said...

Magnifique, plein d’optimisme. Bises à toi, bon week end

 
At 17/3/06 17:12, Blogger Julie said...

Vous butinez, nous mutinons, nous lutinons votre butin (toujours avec plaisir)!

 
At 17/3/06 18:26, Blogger Francois et fier de l'Être said...

Bise et petit coucou pendant que ma barque passe sur ton bout de rivière. Je viens de voir muse où tu es déjà passée, le courant m'emporte chez jean.

 
At 17/3/06 18:39, Blogger Muse said...

à mon tour de venir prendre du plaisir à te lire et à pousuivre mon chemin.
Toujours cette magie des mots!

 
At 17/3/06 20:00, Blogger Beo said...

Poème qui décrit bien ma course dans la blogosphère aussi!

Tu fais bien de ne pas jalouser car on a tous nos particularités et dons. Puis la culture... c'est pas figé: on l'entretien à chaque jour!

 
At 17/3/06 21:20, Anonymous nanou said...

tu n'as rien à envier au plus grand des poètes......... quelle musicalité
hummmmmmm dormir, je me réjouis d'aller me coucher et de rêver, en couleurs avec ta poésie !
bonne nuit

 
At 17/3/06 22:21, Anonymous mamounette said...

C'est juste, les blogs sont des mines de trésors en tous genres. On y rencontre aussi un peu de chaleur humaine qui fait du bien les jours plus tristes. Bises

 
At 18/3/06 01:02, Blogger brigetoun said...

oui mais dans mon errance butinière il m'arrive de tomber sur des morceaux coriaces si intéressants du genre économistes ou légistes. Je reviens me reposer entre nous et sur votre poème je m'en vais dormir

 
At 19/3/06 09:30, Anonymous double je said...

la magie des mots, chacun les siens pour le plaisir de tous...
bon dimanche...bises

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

You are now marked on my visitor map!


Visitor Map
Create your own visitor map!