mon asile poetique

me présenter d'abord, parler de ceux et de ce que j'aime et partager mes textes avec ceux qui le veulent bien... et bien d'autres choses encore au gré de la fantaisie de chacun !

jeudi, mars 23, 2006

Histoire courte

“Si mon vieux !!!... 33 ans c’est un âge sérieux pour se faire un nom... y a qu’à voir les Ecritures...”

Il dit de moi que je suis un cas rare, mais je reste de marbre lorsque Bernard, avec lequel j’ai usé mes fonds de culottes au Lycée Molière me taquine. Il est déjà “quelqu’un”... deux ou trois brevets déposés, une jaquette de PDG dans une entreprise qui tourne .. Ce n’est pas que je lui fasse honte, non ! mais il n’a jamais compris la quête joyeuse d’une vie différente de la sienne que je menais sous d’autres latitudes

Ce n’est pas pour lui faire plaisir que j’ai décidé ce bout de voyage dans l’absurde , mais pour lui prouver que de se faire un nom ne passait pas forcément par le pognon et que les orgues de la gloire ne grondaient pas nécessairement leur allégresse à l’oblique d’un duplex de 600 m2 sur les Champs.

J’aurais pu imaginer armer un régiment de tortues de planches à roulettes, et organiser une course avec chicanes, ou encore faire déambuler une compagnie d’éléphants en tutus roses, Elmer en tête. Mais pour ces délires là il faut des moyens que je n’ ai pas.

Alors j’ai décidé de me coucher sur cette terre ingrate, sans tendresse, dure et caillouteuse , de m’y allonger sur le flanc, de ne faire voir que mon profil et rien que lui, et de rester ainsi le temps qu’il faudra... celui que je déciderai de prendre et de perdre... Aucune envie d’établir un record ni de voir le Guiness se déplacer pour me coller dans ses tablettes... Juste besoin de faire un pied-de-nez à mon copain qui oublie que mon nom est fait depuis longtemps : je m’appelle Martin.

7 Comments:

At 23/3/06 11:00, Anonymous Gérard said...

Bonjour Mariel, voilà un beau texte dont certains flambeurs et m'as-tu-vu
pourraient s'inspirer. merci, bon après-midi.

 
At 23/3/06 12:35, Blogger brigetoun said...

j'aime beaucoup. Une sagesse que j'ai failli avoir. Mais lâcheté. Simplement je n'ai jamais compris ce que l'on appelle la "réussite"

 
At 23/3/06 13:19, Blogger Francois et fier de l'Être said...

Il y a bien des façon de réussir sa vie, toutes ne sont pas materielles.

 
At 23/3/06 14:42, Anonymous double je said...

Beau texte...
une petite parenthèse alsacienne
mon mari a eu un jeu de mots concernant les problèmes de communication que l'on peut rencontrer sur le net !!!
""Blog mich doch net"
Bonne journée souriante
Elisanne

 
At 23/3/06 21:51, Anonymous adjaya said...

Ton écriture est vraiment prenante! superbe :))

 
At 23/3/06 23:09, Blogger Muse said...

encore un texte magique à lire sans aucune modération...

 
At 24/3/06 08:13, Blogger Holly Golightly said...

Un texte qui me fait très plaisir.
Merci.

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

You are now marked on my visitor map!


Visitor Map
Create your own visitor map!