mon asile poetique

me présenter d'abord, parler de ceux et de ce que j'aime et partager mes textes avec ceux qui le veulent bien... et bien d'autres choses encore au gré de la fantaisie de chacun !

jeudi, mars 30, 2006

Dire n’a pas d’évidence



Tout est dans la manière...
De le dire, de le faire,
Tout restera matière,
A me distraire,
A me charmer, m’émerveiller,
Je tends mon escarcelle.
J’irai encore aux bois,
Et si le loup y est
Je laisserai la jouvencelle
Se réveiller.
Si la mémoire a ses stigmates,
Le loup saura se rappeler
De ma présence en ses pénates,
Il y a vingt ans, trente ans passés.

Mais dire n’a pas d’évidence,
Encore faut-il pouvoir aller
Au bois de mes jeunes années...
Pour retrouver une audience
Au près du loup déjà comblé.


11 Comments:

At 30/3/06 09:48, Anonymous Gérard said...

Jean Giraudoux disait : J'aime les femmes distantes, mais de près.

 
At 30/3/06 10:00, Anonymous Guess Who said...

C'est un Chaperon Rouge consentant là ...
Très joli poème !

 
At 30/3/06 10:57, Blogger brigetoun said...

je ne sais si j'aimerai retourner au bois de mes jeunes années. Peut être pour certain loup .. s'il a un peu changé

 
At 30/3/06 11:30, Blogger Francois et fier de l'Être said...

Un brin de nostalgie, le souvenir d'une main et la sensation d'une morsure. Le loup est carnivore.

 
At 30/3/06 14:55, Anonymous double je said...

Tout est dans la manière
De le dire, de le faire...
mais le loup sait être si charmeur
qu'il ne fait plus peur, et pourtant ...

bonne journée...bises

 
At 30/3/06 18:40, Blogger Jean said...

"Tout est dans la manière...
De le dire, de le faire, "

Oui , c'est une vérité que j'ai souvent vérifiée !

 
At 30/3/06 22:20, Blogger Muse said...

et puis aujourd'hui le loup ne fait plus peur à personne; à l'école on l'a lis à toutes les sauces sous prétexte de littérature et on fera réécrire l'histoire du petit Chaperon bleu...Mais il y a des Loups que l'on aimerait retrouver.

 
At 30/3/06 22:23, Blogger marie.l said...

hé oui ! si on a vu "la véritable histoire du petit chaperon rouge" le loup ne fait plus peur à personne, mais je n'ai pas écrit qu'il me faisait peur -:) juste imaginé qu'il n'était plus libre hé hé !!!

 
At 30/3/06 22:36, Anonymous CLO said...

Moi j ai un loup à la maison ! c est vrai , il ne fait pas peur!
hou ! hou ! il sait que je parle de lui ! hou ! hou ! je lui lis ton poème et il est content.
Bravo, je m en servirai quand il sera de mauvais poil ! bisous.

 
At 30/3/06 23:53, Blogger Julie said...

Les loups de ma connaissance ne sont pas des tendres, vous avez eu de la chance. ^.^

 
At 31/3/06 21:16, Anonymous adjaya said...

Le loup qui fascine et fait peur à la fois, quel visage lui choisir, attirance plus forte que la peur! Bises et bon WE

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

You are now marked on my visitor map!


Visitor Map
Create your own visitor map!