mon asile poetique

me présenter d'abord, parler de ceux et de ce que j'aime et partager mes textes avec ceux qui le veulent bien... et bien d'autres choses encore au gré de la fantaisie de chacun !

samedi, février 18, 2006

Rêver ...

Si le rêve pouvait révéler ses secrets,
S’évader du sommeil pour n’être que musique,
Enjamber les mirages et devenir concret,
Rendre le cauchemar misérable amnésique...

Rêve où le corps transgresse aux routes de la vie,
Chimère ambrée d’épices, aux méandres cosmiques,
Délire de paresse, d’hydromel, d’ambroisie,
Songe ayant le bouquet d’un embrun utopique...

Le château en Espagne palais de la narcose
Pigmente de couleurs les fantasmes fragiles,
Transforme soit en vers ou en séquences prose
Les ariettes sucrées en termes d’évangile.

Il est immense ou bref, d’exploit ou d’impuissance,
Radote dérisoire ou se fond dans l’écume,
Brûle des souvenirs , retombe dans l’enfance,
Invente des ballets que le matin inhume.


8 Comments:

At 18/2/06 15:54, Anonymous aben said...

Que le rêve a du bon quelquefois. J'aime aussi beaucoup l'image. Et toutes celles de Venise.
Très différents l'un de l'autre, j'adore les carnaval de Venise et de Rio.
J'ai horreur de ceux qui commencent en mauvais goût et se terminent en beuverie.
Je t'embrasse... si tu le permets

 
At 18/2/06 16:08, Anonymous mamounette said...

Rêver fait partie de ma vie. Ce qui agaçait mon père au plus haut point, lui homme de loi et très pieds sur terre... Tant pis mes rêves sont des thérapies, des manières de prendre la fuite... comme écrit Henri Laborit.

 
At 18/2/06 20:03, Blogger Beo said...

Très porteur d'espoir ce poême!

 
At 18/2/06 23:06, Anonymous NONO said...

Vraiment, plus je te lis, plus je pense à mon père... soif de culture et quelque chose d'autre qui ne ressemble à personne...
A toi sûrement...
NONO

 
At 18/2/06 23:30, Blogger BENJ said...

Rêveries font parties de la vie! Et quand le beau rêve devient utopie, je l'avoue je suis ravi!
Merci pour ce délectable "Poème-hydromel"!

 
At 19/2/06 11:27, Anonymous Yves Lafont said...

Bonjour MARIEL, j'aime beaucoup ce poème, le rêve est une partie intégrante de notre vie, je l'imagine comme une incursion dans la noosphère, océan des idées et des pensées de l'humanité depuis la nuit des temps, là où vient puiser notre imaginaire, là où les artistes entretiennent leur inspiration. Chaque nuit nous fait vivre dans une autre facette du monde, nous changeons de bord, le temps d'une seconde ... je te souhaite un bon dimanche, bisous, YVES

 
At 19/2/06 12:27, Anonymous François said...

Merci pour cette très belle promenade onirique... et merci pour la balade vénitienne!

 
At 19/2/06 13:40, Blogger Jean said...

Oui , un rêve comme celui là , je veux bien en vivre un tous les jours !!!

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

You are now marked on my visitor map!


Visitor Map
Create your own visitor map!